Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 :«Lewis Hamilton a envoyé le message qu'il fallait»

La victoire de Vettel au Grand-Prix de Melbourne a lancé la saison de Formule 1. Pour tirer les premiers enseignements et se projeter sur les prochains enjeux, Adrien Tambay, consultant pour RMC et ancien pilote, prend le volant.

Lewis Hamilton démarre fort

« Même s’il n’a pas gagné, Lewis Hamilton a clairement répondu présent. Il était clairement parti pour s’imposer et la stratégie de course en a finalement décidé autrement. Mais il est là, et bien là. Il a fait le boulot et a signé des tours magnifiques. Pour moi, il a envoyé le message qu’il fallait et j’ai même le sentiment qu’il est encore plus fort que l’an passé. Quand vous voyez son meilleur tour en caméra embarquée, c’est juste hallucinant, on dirait qu’on est dans un jeu de Playstation (rire). Il s’assume à 100% et Mercedes a enfin compris le personnage, ils sont enfin en phase. Il est dans une spirale positive et, on le connaît, quand il est comme ça, c’est très difficile de pouvoir le battre »

Des débuts de rêve pour Ferrari

« Quand on connaît l'importance des points pris dans la catégorie constructeur à la fin de la saison, on peut se dire que Ferrari a réalisé une super opération. C'est un week-end plein, avec la victoire finale et 100% de réussite. Il n'était pas parti pour gagner mais ils ont fait des choix payants. C'est très bien pour eux, ça les lance parfaitement ».

De l'inquiétude autour de Valtteri Bottas ?

« Valtteri Bottas a payé le prix des voitures performantes. 1 centimètre trop à gauche, ou à droite, et vous mordez dans l’herbe… Ce sont des détails qui comptent à ce très haut-niveau et malheureusement pour lui, ça l’a pénalisé. Mais je ne suis pas inquiet, je n’ai pas de doute sur le fait qu’il va réussir cette saison à confirmer ce qu’on attend de lui. On lui a demandé de délivrer, d’être performant. Il a bien fini la saison dernière et même si ce Grand-Prix de Melbourne a été compliqué pour lui, je n’ai pas envie de lui « tirer dessus ». Il va répondre présent ».

Adrien Tambay, nouveau consultant F1 pour RMC

De gros regrets pour Sébastien Grosjean...

« C’est la plus grosse déception du week-end, clairement. Romain a fait une course très solide et sans cet arrêt au stand, il aurait pris des points, c’est clair. On ne sait pas encore vraiment ce qu’il s’est passé mais je peux difficile croire qu’il s’agisse de deux erreurs identiques entre lui et Magnussen. Ce sont malheureusement des points jetés à la poubelle pour Haas qui, à mon avis, est au niveau de la Ferrari de 2017. Ils ont tout pour être la 4e équipe et jouer les premiers rôles ».

La galère commence pour Pierre Gasly ?

« Pour moi, il faut attendre. Toro Rosso n’a pas eu de souci cet hiver avec son moteur, aucune casse. Ils ont fait beaucoup de progrès et j’ai envie de croire qu’il s’agit d’une coïncidence si Pierre Gasly a eu un problème de moteur à Melbourne. Il y a du potentiel dans cette écurie, ils ne seront pas derniers. Et j’espère que Pierre va pouvoir s’exprimer pleinement cette saison »

Barheïn : Place à un nouvel affrontement !

« C’est un circuit qui se prête bien plus aux dépassements que Melbourne. Tout le monde connaît bien cette piste donc oui, ça devrait être plus intéressant. Les conditions de course vont être importantes. La chaleur mais aussi le sable et le vent, seront à prendre en compte. Sébastien Grosjean, notamment, apprécie beaucoup le circuit de Barheïn. Ça sera quoi qu’il arrive un Grand Prix plus excitant et on va pouvoir avoir les premières réponses de la saison. Personnellement, je vais m’intéresser à Red Bull. J’ai hâte de savoir s’ils vont pouvoir aller titiller les favoris pour aller chercher une victoire. On sait qu’il y Ferrari et Mercedes devant, c’est sûr, mais on ne sait pas encore qui pourra se mêler à la bataille. Il peut y avoir jusqu’à 5 pilotes à la lutte car, en plus de Lewis Hamilton et Sebastian Vettel, j’ajoute les deux pilotes Red Bull, Daniel Ricciardo et Max Verstappen. Mais aussi, pourquoi pas, Kimi Raikkonen. Attention aux pilotes Haas aussi, ils auront une carte à jouer dans la saison… »

CLASSEMENT 2018
1-    Vettel (Ferrari) 25 pts
2-    Hamilton (Mercedes) 18 pts
3-    Raikkone (Ferrari) 15 pts
4-    Ricciardo (Red Bull) 12 pts
5-    Alonso (McLaren) 10 pts
6-    Verstappen (Red Bull) 8 pts
7-    Hulkenberg (Renault) 6 pts
8-    Bottas (Mercedes) 4 pts
9-    Vandoorne (McLaren) 2 pts
10- Sainz (Renault) 1 pt

Calendrier 2018
8 avril : GP Barheïn
15 avril : GP Chine
29 avril : GP Azerbaïdjan
13 mai : GP Espagne
27 mai : GP Monaco
10 juin : GP Canada
24 juin : GP France
1er juillet : GP Autriche