Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Enquête, Sirotkin… Hamilton livre sa version des faits sur les qualifications !

Ayant signé le meilleur temps de la Q3, Lewis Hamilton s’est adjugé la pole position qui pourrait lui être retirée après un incident avec Sergey Sirotkin en Q2. Le Britannique a livré son ressenti en se dédouanant de toute action dangereuse.

Affichant un meilleur temps lors de la Q3 à 93 millièmes de moins que Sebastian Vettel, Lewis Hamilton a arraché la pole position lors des qualifications sur le circuit d’Interlagos ce samedi, en marge du Grand Prix du Brésil qui se déroulera dimanche. Cependant, sa première place sur la grille de départ ferait l’objet de discussion, bien qu’aucune enquête n’ait été ouverte pour le moment. En effet, lors du Q2, le pilote Mercedes a gêné Sergey Sirotkin lors du virage 13 et a failli percuter le pilote russe. Interrogé sur cet épisode marquant de la séance de qualifications, Hamilton a tenu à justifier l’attitude qu’il a adoptée.

« J’ai dû ralentir pour m'assurer d'avoir de la marge par rapport à lui »

« Tout le monde était dans un tour de sortie : moi, Sergey (NDLR Sirotkin) et tout le monde devant moi. Et quand vous êtes dans un tour de sortie, vers la fin du tour, Valtteri (NDLR Bottas) était devant moi et il ralentissait pour avoir son écart donc j’ai dû ralentir pour m'assurer d'avoir de la marge par rapport à lui. À ma connaissance, il n'y avait personne derrière sur un tour, donc je surveillais pour m'assurer d'avoir de la marge et puis, tout d’un coup, à la sortie du virage 11, j’ai vu une voiture arriver à haute vitesse et je me suis dit : « Oh mon dieu. Quelqu’un est dans un tour lancé ' » Donc je suis allé vers la gauche, mais lui aussi. Mais il n’était pas dans un tour lancé, donc je ne sais pas à quoi il pensait. De façon respectueuse, entre tous les pilotes, nous respectons tous les écarts, j'aurais pu essayer de dépasser Valtteri ou la personne qui était devant lui. Nous savons tous conserver un écart. Globalement, c'était une manœuvre irrespectueuse. C'était dangereux. J’ai essayé de sortir de son chemin et ensuite il est allé dans le virage et a ralenti. C’était étrange. C’était totalement inutile parce que derrière lui, il y a avait un peu d’espace donc au final, son tour et le mien n’étaient pas super, donc j’espère que nous pourrons apprendre de cela ». a expliqué Hamilton dans des propos rapportés par Motorsport. 

Articles liés