Accès direct au contenu

Formule 1

Formule 1 : Charles Leclerc revient sur la consigne passée par Ferrari !

Quatrième au départ du Grand Prix de Chine, Charles Leclerc s’est exprimé sur la consigne donnée par son équipe au dixième tour.

La première victoire de Charles Leclerc attendra encore un peu en Formule 1. Derrière les deux Mercedes et son coéquipier sur la grille de départ, le Monégasque est parvenu dès le premier virage à prendre la troisième place de la course. Constant et très rapide devant Sebastian Vettel, le deuxième pilote Ferrari a finalement dû laisser passer l’Allemand devant, sur consigne de son équipe. Une décision fatale pour le reste de sa course. Cinquième au final, Charles Leclerc a souhaité revenir sur ce moment important à Shanghai.

« Je suis sûr qu'il y a une explication. Je la comprendrai »

« Quand on a switché, malheureusement on avait exactement la même performance, je suis resté derrière et j’ai encore plus abîmé les pneus. Voilà, après je suis resté un peu plus longtemps dehors, je ne sais pas pour quelle raison, il faut que je demande à l’équipe. Ce n’est pas une bonne course aujourd’hui pour nous, mais on essaiera de rebondir à la prochaine course. Ma réaction sur cette consigne ? Je ne sais pas, il faut que j’en discute avant, que je regarde l’image générale de la course. Du cockpit c’était un peu difficile à digérer, mais bon parfois, du cockpit, on ne voit pas les mêmes choses que ce qu’ils voient sur le muret. Pour l’instant je ne sais pas, je n’ai pas envie de commenter sur ça » a déclaré Charles Leclerc au micro de Canal+. Peu après, il s’est exprimé pour Sky Sports : « Avec Seb… Je dois comprendre l'image globale pour comprendre la décision, je suis sûr qu'il y a une explication. Je la comprendrai. Ce n’est pas une bonne course pour moi. Je n'ai pas été aussi solide non plus personnellement que souhaité en qualifications ou essais libres, avec pas assez de kilométrage sur les longs relais. »

Articles liés