Accès direct au contenu

Sa patience a des limites

Wenger pose un ultimatum a Clichy et Nasri

Il ne reste qu'un an de contrat à Samir Nasri et Gaël Clichy. Arsène Wenger s'impatiente et pose un ultimatum aux deux joueurs. Soit ils signent avant le début de la prochaine saison, soit ils partent.

Arsenal connaît une fin de saison catastrophique. Luttant ily a peu pour le titre avec Manchester United, les Gunners vont, en cas de victoirede Manchester City cet après-midi, finir à la quatrième place et ainsi passerpar le tour préliminaire de la Ligue des Champions. Une déception pour Arsène Wenger mais le manager a d'autres soucis. L'Alsacien doit faire face à l’avenir incertain de Gaël Clichy et de Samir Nasri, quin’ont toujours pas signé de prolongation alors qu’il ne leurs reste qu’un an de contrat.

« Nous ne voulons pas que le cas Flamini se reproduise » dixit Wenger

Une situation qui rappelle celle de Mathieu Flamini quiavait refusé les différentes prolongations de contrat du club et qui étaitparti au Milan AC sans indemnités de transfert. Un épisode qui reste en traversde la gorge du manager. Celui-ci a donc décidé de poser un ultimatum : « Nousne voulons pas que le cas Flamini se reproduise. Nous devons régler celarapidement à la fin de la saison. Le problème doit être résolu avant le débutde la prochaine saison ». Sous-entendu, soit Clichy et Nasri signent uneprolongation en cette fin de saison, soit ils peuvent partir et seront doncvendus.