Accès direct au contenu

  1. 9h50 Wimbledon : La manière la plus idiote de perdre un match
  2. 9h45 Mercato - PSG : Neymar poussé au départ, le clan Mbappé prend position
  3. 9h30 Mercato - PSG : Cette grande annonce sur les coulisses du transfert de Paul Pogba
  4. 9h15 Mercato - PSG : Luis Campos repart à l'attaque pour ce transfert à 40M€
  5. 9h10 Mercato - OM : Longoria est fixé pour ce joueur de l'équipe de France
Fallait que ça tombe sur lui…

Tableau noir Real Barca Benzema victime de Mourinho

La bonne entrée de Mesut Özil lors de la première manche de Real Madrid-FC Barcelone n'a pas échappé à José Mourinho qui aurait décidé de l'aligner d'entrée. Avec une victime : Karim Benzema.

La semaine passée, tout, dans les indices laissés par José Mourinho, nous laissait penser que Karim Benzema débuterait sur le banc des remplaçants le premier opus des quatre Clasicos Real-Barça. En fin de semaine, une opposition le mettait lui, Di Maria et Pepe de côté dans une formation originale. Un joli coup de bluff de José Mourinho qui avait en fait parié sur les trois d’entrée dans un 4-3-3 au milieu densifié.



Après le Clasico où le Real Madrid et le FC Barcelone se sont séparés dos à dos (1-1), José Mourinho a néanmoins tiré les conséquences de la rencontre. Premièrement, il y a les absences avec lesquelles il va falloir composer. Raul Albiol, expulsé, et sans doute Arbeloa, qui a reçu un cinquième carton jaune en championnat, devraient tous deux être suspendus pour la finale de la Coupe du Roi. Mais comme Pepe s’est montré très performant au milieu de terrain samedi dernier, José Mourinho devrait, selon la presse espagnole, le maintenir à ce poste. Pour l’axe, Ramos ne pouvant glisser dans l'axe si Arbeloa est absent, Mourinho pourrait, le cas échéant, être contraint de tenter le (sacré) pari Garay, qui n’a pas joué 300 minutes avec le Real cette saison. Si Arbeloa est bien là, Ramos évoluerait dans l'axe avec Carvalho.

Özil in, Benzema out
Devant, enfin, José Mourinho aurait, selon As, beaucoup apprécié la prestation de Mesut Özil, entré en cours de match. Tant et si bien qu’il envisagerait serieusement de le titulariser pour la deuxième manche, mercredi en finale de Coupe du roi. Un scénario qui pousserait Karim Benzema sur le banc et, probablement, Cristiano Ronaldo plus dans l’axe.