Accès direct au contenu

Des euros pour être heureux

Taarabt fait un nouveau caprice

le10sport

Adel Taarabt défraye une nouvelle fois la chronique. Cette fois, pas d'embrouille avec son entraîneur. Aujourd'hui, le Marocain râle auprès de ses dirigeants, pour de l'argent?

Adel Taarabt. Un très bon joueur de football, au comportement extra-sportif pas toujours irréprochable. Le genre de mec capable de finir meilleur joueur de deuxième division anglaise, d’être sur les tablettes d’un PSG recherchant le nouveau Messi et d’annoncer qu’il est prêt à mettre un terme à sa carrière internationale après une brouille avec son sélectionneur, Eric Gerets.

Jaloux de Barton

Finalement resté aux Queens Park Rangers, le jeune marocain fait de nouveau parler de lui en ce début d’année. Pas pour une prestation remarquée, mais pour de drôles de velléités. Alors que les QPR viennent d’enregistrer les arrivées de Joey Barton et de Shaun Wright Philipps, Adel fait la gueule. Les deux anglais touchent deux fois plus d’argent que les 28 000 euros hebdomadaires perçu par Taarabt. Et ça, ça ne passe pas.

22 ans et déjà arrogant 

Alors, le jeune milieu offensif est allé à la rencontre de ses dirigeants en demandant une revalorisation salariale, pour atteindre le même montant que ses deux coéquipiers anglais. Normal, à 22 ans…