Accès direct au contenu

Teigneux

Sunderland : le coup de sang de Sessegnon

Très bon depuis le début de saison, Stéphane Sessegnon ne s’est pas montré à son avantage cet après-midi à Newcastle (1-1). L’ancien Parisien a été expulsé pour un mauvais geste.

Le Tyne-Wear Derby a tenu toutes ses promesses cet après-midi entre Newcastle et Sunderland (1-1). Tant dans le jeu que dans l’engagement. Mike Leslie Dean, l’arbitre de la rencontre, a délivré dix cartons (9 jaunes, 1 rouge), et sifflé deux penalties, l’un transformé par Bendtner pour Sunderland (24e), l’autre manqué par Demba Ba pour Newcastle (82e). Sur la touche, les coachs des deux équipes, Alan Pardew et Martin O’Neill, n’ont pas arrêté de se prendre le bec.

Le coup de coude stupide de Sessegnon
Le summum a été atteint peu avant l’heure de jeu, avec l’expulsion stupide de l’ancien Parisien Stéphane Sessegnon pour un coup de coude volontaire sur Cheik Tioté (58e). Un mauvais geste certes quelque peu exagéré pour le milieu ivoirien des Magpies, mais lourd de conséquence : à dix contre onze, les Black Cats n’ont plus vu le jour, jusqu’à l’égalisation logique de Shola Ameobi dans les arrêts de jeu (90e+1). Etincelant depuis le début de saison (27 matchs, 6 buts), Sessegnon a sur ce coup montré la face sombre de son caractère, qu’il avait déjà quelque peu étalé par moments au PSG.