Accès direct au contenu

Premier love league

Roux lAngleterre a tout prix

Nolan Roux est l'une des révélations de cette saison de Ligue 1. Si l'attaquant brestois a reçu un bon de sortie, il n'est cependant pas prêt à partir n'importe où.

Du côté des dirigeants brestois, on assure qu’aucune offre concrète n'a été faite. Corentin Martins, le directeur sportif, nuance malgré tout : « Il y a tout de même eu des approches indirectes. C’est ce que vous avez pu lire dans la presse. De l’étranger mais surtout en Ligue 1 : le PSG, Rennes et Marseille notamment ». En tout cas, à Brest, personne ne retiendra de force le « Torres de la Ligue 1 » dont le contrat expire en juin 2013. « Oui, nous lui avons accordé un bon de sortie. Les joueurs ont toujours leur mot à dire chez nous », précise Martins.
Son agent a refusé Hoffenheim
Dernier club en date a avoir tenté le coup pour le « El Nino » du Finistère : Hoffenheim. Le club allemand s’est déjà renseigné pour connaître le montant d’un éventuel transfert et surtout les envies du jeune prodige. L’indemnité de transfert, elle, tournerait autour de 8 millions d’euros (7 millions selon L’ARGUS DU 10) même si du côté des dirigeants, on ne souhaite pas communiquer sur ces montants. Mais c’est sur la deuxième partie de leurs interrogations que les dirigeants allemands ont vite été refroidis. Selon nos informations, l’agent de Nolan Roux aurait clairement balayé d’un revers de main l’offre d’Hoffenheim tout comme il l’aurait fait pour toute autre proposition émanant de Bundesliga hormis un gros du calibre du Bayern Munich. Nolan Roux n’aurait qu’une envie : celle de rejoindre la Premier League !
Découvrez l'intégralité de cet article dans le 10 Sport,
en kiosque depuis ce jeudi