Accès direct au contenu

FESTIF

Ronnie pris la main dans le sac

le10sport

Même quand il ne marque pas, Ronaldinho fait la fête. On vous laisse imaginer ce qu'il fait lorsqu'il inscrit un doublé. C'était dimanche soir, face à la Juventus Turin, ville où il a terminé la soirée. Très, très tard.

Ronaldinho est un incorrigible petit garnement. Auteur d’un joli doublé sur le terrain de la Juventus, dimanche (3-0), Ronaldinho a renoué avec ses vieux démons pour fêter le tout. Selon La Gazzetta dello Sport, le Brésilien, toujours très actif, a passé un bout de la nuit qui a suivi son festival entouré de mélomanes avertis.

Dîner et discothèque
Ronnie s'en est allé célébrer les 39 ans de son frère Roberto de Assis, coupette de champagne à la main, dans un restaurant brésilien de Turin, le Copacabana. Et il n’en est pas resté là. Pas fatigué pour un sou, il est ensuite allé danser la samba dans une discothèque où il a retrouvé le groupe «Cem por Cem», qui a ses habitudes à Rio de Janeiro. Professionnel, juste ce qu’il faut, Ronaldinho a quitté le club sur les coups de 3h30 pour s'envoler direction Milan. Comme un oiseau de nuit qu’il sera toujours.