Accès direct au contenu

Rivalité

Real : Sahin victime dun sale coup de Mourinho contre Wenger ?

Nuri Sahin

La situation de Nuri Sahin au Real Madrid, après une première saison compliquée, semble relativement bloquée. Et José Mourinho ne fait rien pour l’aider.

Il y a un an, Nuri Sahin faisait partie des curiosités du mercato. Parti de Dortmund, après une énorme saison, pour le Real Madrid, le Turc était attendu au Real pour devenir une vraie référence à son poste. Un an plus tard, le soufflé est retombé. Pas aidé par les blessures, Sahin n’a jamais pu montrer à Bernabeu son talent pourtant évident, tant il a ébloui les stades de Bundesliga durant plusieurs saisons. Mais la machine à broyer du Real Madrid est passée par là et Sahin, lui, a laissé passer sa chance. Résultat des courses, c’est ailleurs que le milieu de terrain va devoir retrouver la confiance. Depuis plusieurs semaines, il semble établi que Sahin poursuivra sa carrière en Angleterre. Très certainement prêté pour une saison, Sahin va s’engager avec un grand club anglais. Problème, il ne sait pas encore lequel.

Mourinho ne veut pas que Sahin file à Arsenal
Trois pistes semblaient se dégager. Tottenham, qui va certainement devoir compenser le départ de Luka Modric. Arsenal, puisqu’Arsène Wenger est fan du joueur depuis ses premières années à Dortmund, et Liverpool, qui espère apporter un peu de créativité à son milieu de terrain. Tottenham, aujourd’hui, semble hors course. Mais entre les deux autres clubs, rien ne semble décidé. Pour une raison indépendante de la volonté de Nuri Sahin, mais qui s’explique en revanche grandement par celle de José Mourinho. Selon As, José Mourinho pèserait en effet de tout son poids pour que Sahin ne finisse pas avec le maillot des Gunners. Pas de chance, puisque Sahin, justement, se verrait bien évoluer sous les ordres d’Arsène Wenger. Mourinho souhaiterait que son joueur soit plutôt dirigé par Brendan Rogers, l’entraîneur des Reds qu’il connaît bien puisque Rogers entraînait la réserve de Chelsea du temps où Mourinho en était le manager. A voir si Sahin imposera ses envies d’Arsenal à ses dirigeants ou si Mourinho, comme souvent, remportera la bataille...