Accès direct au contenu

Elle lui fait tourner la tête

Real : Rita Pereira, la cause de la mauvaise passe de CR7 ?

CR7

Dimanche, lors de la première journée de la Liga, Cristiano Ronaldo a livré une prestation insipide. Le Portugais n'a pas marqué, mais surtout n'a pas tiré une fois au boit. Un début de saison en demi-teinte qui pourrait s'expliquer par le trouble qui secoue son couple avec Irina Shayk. Un problème qui répond au nom de Rita Pereira.

Le premier match du Real Madrid cette saison a vu un Cristiano Ronaldo à côté de ses crampons. Son match contre le FC Valence (1-1) lors de l première journée de Liga a été indigne de son niveau, surtout depuis qu'il est en Espagne. L'international a été tout simplement invisible, incapable de faire la différence. Si cette petite prestation peut être mise sur le compte de la reprise, il y a une explication que privilégie les médias portugais et espagnols.

Rita Pereira lui fait-elle tourner la tête ?
Car récemment, outre le fait que sa compagne Irina Shayk soit reparti auprès de sa famille au fin fond de son Oural natal, Cristiano Ronaldo a été aperçu en charmante compagnie au Portugal. Dans l'Algarve, là où il a racheté une discothèque, de nombreuses personnes l'ont vu très complice avec Rita Pereira. Inconnu en France, cette présentatrice télé est célèbre au Portugal, notamment pour avoir fait la couverture de Playboy en mai dernier (rien que ça). Alors, sa jolie compatriote fait-elle tourner la tête de CR7 ?
Toujours est-il que les rumeurs sur une séparation entre l'attaquant et le top-modèle russe sont nombreuses depuis quelques jours. Rien ne dit que le Lusitanien trompe sa copine, car Pereira est très amie avec les deux soeurs de l'ancien Mancunien. Par contre, si il y a bien une personne que la fin de la liaison Shayk-Ronaldo ravira, c'est Dolores, la maman du Madrilène. La fameuse fan de Ronald Reagan ne porte pas dans son coeur la jolie, et préférerait largement la présentatrice portugaise. Toute cette histoire provoquerait les difficultés du Ballon d'Or 2008 dans ce début de saison ? En tout cas, il faudra vite reprendre le dessus pour le Pichichi 2011, car dès ce jeudi, le premier Clasico de la saison arrive, avec la Supercoupe d'Espagne. 
Rémi dos Santos