Accès direct au contenu

Maillon manquant

Pourquoi Sahin est le joueur qui manquait au Real Madri

Nuri Sahin, le milieu de terrain turc du Borussia Dortmund, vient d'officialiser sa venue au Real Madrid la saison prochaine. Ca tombe bien, il est tout ce qui manquait au Real version 2010/2011.

Un vrai relayeur
Quand il est arrivé en équipe première du Borussia Dortmund à l’âge de 16 ans, Nuri Sahin était placé dans la catégorie meneur de jeu. Quelques années plus tard, Sahin a étoffé son jeu et s’est transformé en véritable relayeur. A la manière d’un Xavi au Barça, il est l’homme qui donne le tempo à Dortmund. Au Real Madrid, Xabi Alonso était trop seul dans le rôle de rampe de lancement du jeu du Real. Devant les accélérateurs de jeu que sont Di Maria, Özil et Ronaldo, le Real Madrid avait besoin d’un joueur avec une grande vision de jeu et un jeu de passes, courtes et longues, performants. Avec Sahin, il l’a trouvé.

Une belle patte gauche
Xabi Alonso, Khedira, Lassana Diarra. Tous sont des droitiers. La venue de Sahin et sa belle patte gauche apportera un équilibre certain dans l’entrejeu. L’occasion aussi, pour Marcelo, de trouver un vrai soutien sur son couloir gauche. Cristiano Ronaldo étant naturellement attiré par l’axe, la relation Marcelo-Sahin sera sûrement un des axes sur lesquels José Mourinho voudra travailler cet été, histoire d’apporter un peu de variété au jeu direct du Real. De plus, cette patte gauche est aussi un atout non négligeable sur les coups de pied arrêtés, toujours dangereux quand Sahin s'y colle. Performant également sur coups francs direct, il devra néanmoins gérer l'envahissant désir de but de Ronaldo.

Distributeur de caviars
Dans le jeu, enfin, Sahin est un joueur qui, même de loin, sait donner la passe décisive. 14 passes décisives cette saison, quand le trio Xabi Alonso-Khedira-Lassana Diarra n'en totalise que 9. Tout est dit. Quand les Madrilènes actuels de l'entrejeu sont des récupérateurs, Sahin est un créateur. D'ailleurs, une stat' le résume assez bien. Sahin est le joueur de Bundesliga qui a été à la base du plus grand nombre d'occasion de but cette saison (107). A confirmer désormais au Real.