Accès direct au contenu

Victime n° 1

Pepe, joueur le plus charcuté de lEuro !

Pepe

Les statistiques concernant la première journée de la compétition sont déjà tombées. Et des chiffres plutôt stupéfiants ont été édictés. Auriez-vous parié sur le fait que Pepe est le joueur qui reçoit le plus de coups ?

Pepe, cible des violents
Il y a quelques mois, la statistique n’était pas passée inaperçue : Lionel Messi avait écopé de plus de cartons jaunes que Pepe, catalogué comme le bad boy n°1 en Espagne. Le monde entier s’en était étonné et pourtant, les chiffres ne mentent jamais. Ces derniers sont encore venus « défendre » le défenseur portugais du Real Madrid. A l’Euro, celui-ci est tout bonnement le joueur qui a subi le plus de fautes lors de la 1ère journée de la compétition ! Incroyable mais vrai. Si on prend la moyenne entre temps de jeu et fautes subies, Pepe arrive en tête avec le Grec Karagounis (6 fautes en 90 minutes). Le Russe Kerzhakov complète le podium devant les Ukrainiens Andreï Voronin et Khacheridi. L’équipe la plus touchée est la Grèce, devant l’Ukraine et l’Espagne.

Balotelli, roi des bad boys
Il faut aussi s’intéresser au classement inverse, celui des bouchers. Et, sans surprise, on trouve Mario Balotelli en tête. L’Italien, qui n’a pourtant passé que 56 minutes sur le terrain face à l’Espagne, a eu le temps de commettre 4 fautes ! L’Irlandais Richard Dunne (6 en 90 minutes) et Mario Gomez (5 en 80 minutes) se sont également illustrés. En termes d’équipe, la Pologne (22), la Suède (20), l’Italie ex aequo avec le Portugal (19) dominent le classement.