Accès direct au contenu

Mauvais choix taqueutique

OM Deschamps a recale Luis Suarez

Cet été, Didier Deschamps a refusé Luis Suarez, alors attaquant ultra-prolifique de l'Ajax, et pris finalement Loïc Rémy puis André-Pierre Gignac. Certainement la plus mauvaise inspiration de l'entraîneur marseillais.Dimanche dernier, un homme seul a humilié Manchester United. Petit pont, double crochets et un service maison pour Dirk Kuyt : Luis Suarez a enchanté Anfield le temps d'une accélération (Et d'une victoire sur le leader, 3-1). Sept heures plus tard, au Vélodrome, André-Pierre Gignac et Loïc Rémy commençaient déjà à déchanter devant une étonnante équipe de Lille, en passe de reprendre la tête de la Ligue 1 après un missile d'Eden Hazard (Pour une victoire 2-1). Suarez – Gignac/Rémy : à priori, pas vraiment de lien. Et pourtant.

10 millions d'eurosCet été, après une saison étincelante avec l'Ajax (55 buts toutes compétitions confondues, dont 35 en championnat) et une Coupe du monde très remarquée sous les couleurs uruguayennes, Luis Suarez est l'objet de toutes les convoitises. Les plus grands clubs européens se penchent sur son cas mais aucun ne franchit le pas en faisant une offre. L'entourage du joueur se charge donc de faire les démarches et frappent aux portes des clubs intéressés. Parmi eux : l'Olympique de Marseille. Selon nos informations, Luis Suarez aurait été ainsi proposé aux dirigeants phocéens. Une somme de départ de dix millions d'euros aurait été avancée afin de démarrer d'éventuelles négociations. Mais quand le dossier Suarez est arrivé sur le bureau de Didier Deschamps, l'entraîneur marseillais aurait dit non. Une version confiée par un dirigeant de l'Olympique de Marseille toujours en place, au début de l'automne. Bloqué dans l'idée de faire venir Luis Fabiano, Didier Deschamps n'aurait pas donné suite à cette proposition, pensant sûrement que le prix final serait trop élevé. Mais les contacts entre les deux parties étaient bien réelles. On comprend mieux pourquoi Avy Assouly, célèbre journaliste de la Canebière, clamait haut et fort que l'OM envisageait de recruter Suarez et Honda l'été dernier. Bon, pour Keisuke Honda, on cherche encore...

Retrouvez l'intégralité de cet article dans LE 10 SPORT
en vente dans les kiosques depuis jeudi matin.