Accès direct au contenu

Guerre interne

Mourinho contraint Valdano a la demission

La guerre Mourinho-Valdano a bien débouché sur une victime: le deuxième a jeté l'éponge. Sauf que pour la stabilité du Real Madrid, Florentino Perez a choisi de repousser la démission... Pour l'instant.

José Mourinho lui a tout fait. Il lui a refusé l'accès au vestiaire, au centre d'entraînement et même aux déplacements du Real Madrid. En conférence de presse de présentation d'Emmanuel Adebayor, Mourinho a pris un malin plaisir à remercier le président Florentino Perez et le directeur sportif du club pour avoir permis la venue du Togolais, omettant volontairement Valdano. Bref, Mourinho a tout fait pour que Valdano craque. Et Valdano a craqué. Selon le quotidien espagnol El Periodico, Joge Valdano aurait en effet, la semaine passée, présenté sa démission à Florentino Perez. Mais le président du Real Madrid l'a refusée.
Valdano va espérer que Mourinho se plante
Pour retenir Valdano, directeur général du club, Florentino Perez a utilisé un argument : attendre jusqu'à la fin de la saison où tout sera mis à plat, y compris le bilan de José Mourinho à la tête de l'équipe première. On le sait depuis quelques temps, si le Real ne remporte pas un titre majeur, José Mourinho risquerait fort de devoir faire ses valises. Et Valdano n'aurait, du coup, aucune raison de quitter la Casa Blanca. D'autant plus qu'avec 7 points de retard sur le Barça en Liga, un premier titre semble d'ores et déjà compris. Bref, situation paradoxale dans un club où le directeur général doit, secrètement, espérer la déroute de son club pour voir partir son pire ennemi. Ah, on oubliait, une autre chose retient Valdano. A en croire Don Balon, Valdano toucherait la modique somme de 2,4 millions d'euros net par an. Ça aussi, ça fait réfléchir...