Accès direct au contenu

Dans l’impasse

MHSC Girard : « Il faut que je fasse aussi mon mea culpa »

Après la défaite de ses hommes 3-1 à Olympiakos, René Girard était abattu. « On a fait un match décevant, analysait le coach. On revient à 1-1 mais on fait 10 dernières minutes exécrables. » Girard restait dubitatif quant au résultat du travaille effectué. « On travaille depuis quelques temps sur les problèmes qu’on a dans le jeu mais ça ne vient pas, analysait-il impuissant. Peut être que je me trompe sur les hommes aussi, et qu’il faut que je fasse mon mea culpa. » La réception du PSG, dimanche, n’arrive pas au meilleur moment.