Accès direct au contenu

Pas un Euro de plus

Real : pourquoi le dossier Modric est au point mort

Luka Modric

Si, sauf bluff de Leonardo, le PSG devrait laisser tomber la piste Luka Modric, la voie semble royale pour que le meneur de jeu croate file au Real Madrid. Seulement, il y a un hic.

« Le mercato est fermé au niveau des arrivées. » Leonardo hier, en même temps que Zlatan Ibrahimovic était présenté officiellement à la presse, a clos le mercato parisien. Au moins dans le sens recrues. Du coup, quelques pistes potentielles sont tombées aux oubliettes. Kaka, bien sûr, mais aussi Luka Modric, le milieu de terrain de Tottenham que Paris, et plus particulièrement Carlo Ancelotti, apprécie pourtant beaucoup. Pour Modric, une des révélations de l’Euro, qui souhaite quitter Tottenham mais que son club, justement, ne veut pas lâcher à un rival en Premier League, le chemin semble donc tout tracé : destination le Real Madrid. José Mourinho, qui cherche un créateur au milieu de terrain, serait tombé sous le charme. Et quand le Real Madrid est sous le charme d’un joueur, difficile de lui résister.

Perez ne veut pas mettre plus que pour Benzema !
Pourtant, l’affaire ne semble pas aussi simple qu’annoncée. Alors que les derniers bruits faisaient état d’un dossier conclu dans les prochaines heures, la tension serait en fait redescendue de plusieurs crans. Avec un responsable selon El Confidencial : Florentino Perez. Le président du Real Madrid, selon le media espagnol, ne serait pas disposé à faire marcher outre-mesure la planche à billets pour conclure l’arrivée de Modric. Et aurait fixé la barre du transfert à 35 millions d’euros, alors que Tottenham en demande au moins 5 de plus. Florentino Perez, pour justifier son refus de mettre plus d’argent sur la table, aurait pris pour exemple... Karim Benzema. « Je ne vais pas payer plus que pour des joueurs comme Benzema ou Xabi Alonso », aurait en effet confié Perez. L’accord évoqué il y a quelques jours sur un montant avoisinant les 42 millions d’euros prend donc du plomb dans l’aile.