Accès direct au contenu

Complication

PSG-Thiago Silva : les 3 raisons du blocage

Thiago Motta

Thiago Silva semblait sur le point de finaliser son transfert au PSG ce mercredi mais rien n’est encore officiel. Normal, Silvio Berlusconi a encore mis son grain de sel.

Leonardo ne se fait pas comprendre
Ces derniers jours, le Paris Saint-Germain aurait proposé 42 millions d’euros (+ bonus) au Milan AC pour faire signer Thiago Silva. Problème : le club italien, qui connaît une situation financière délicate, espère plus. Le scepticisme de Leonardo affleure. « Avec Galliani, on continue à parler, a fait savoir le directeur sportif du PSG à la Gazzetta dello Sport. La négociation est toujours ouverte mais cette situation ne devrait pas durer longtemps. Il y a encore beaucoup à faire sur de nombreux aspects et à ce stade, on pourrait aussi renoncer à l’achat de Thiago Silva ».

Une pression monstre sur Berlusconi
Combien de fois va-t-il nous la faire ? Silvio Berlusconi avait déjà fait intervenir les sentiments au moment de retenir Alexandre Pato. Là, le patron du Milan AC revient sur le devant de la scène pour bloquer Thiago Silva. Depuis deux jours, les réactions virulentes des supporters lombards, sur les réseaux sociaux et ailleurs, l’auraient bien refroidi. Certains joueurs rossoneri (Cassano, Ibrahimovic) ou ancienne gloire (Maldini) ont également montré leur effroi de voir partir un tel cador en mettant la pression sur « Il Cavaliere », qui aurait désormais une peur bleue de voir se fissurer le vestiaire.

Thiago Silva trop gourmand
Après de longues négociations à distance, une réunion au Parc des Princes de quatre heures hier et une autre bien nourrie ce mercredi, aucun accord n’a donc été trouvé. Un des points d’achoppement entre les trois parties viendrait des désirs de Silva lui-même. Selon La Gazzetta dello Sport, Silva réclamerait un contrat de 5 ans et 10 millions d’euros annuel ! Pour un défenseur, même exceptionnel, c’est du jamais vu.