Accès direct au contenu

Petit gabarit

PSG : pourquoi le club ne doit pas recruter dattaquant

Après l’éviction d’Antoine Kombouaré, pourtant premier, tout le monde tremble, au PSG. Comme certains joueurs, dont Kévin Gameiro, qui voit l’ombre d’un attaquant d’envergure international planée dans le ciel parisien.

On le sait, Leonardo a un souhait pour le prochain mercato hivernal : engager un avant-centre confirmé sur la scène européenne, comme l’Argentin Carlos Tévez. Une bien mauvaise nouvelle pour Gameiro, qui pourrait connaître le même sort que Nicolas Douchez, six mois après l’ancien rennais.

Et pourtant. L’année 2011 se termine, et Kévin comptabilise 23 buts, depuis le mois de janvier dernier. Il est ainsi le buteur le plus prolifique de notre championnat, comme lors de l’année civile 2010. Et cette saison, Gameiro est le quatrième joueur a dégainé le plus de frappes (57) et le deuxième qui cadre le plus souvent (27).

Un apport non négligeable. Mais bon, si Leo veut vraiment un autre attaquant, l’OM pourra toujours récupérer Gameiro. Qui, comme un ancien parisien qui se respecte, plantera un joli doublé pour son retour au Parc…