Foot - Mercato - Real Madrid
Casillas aurait pris sa décision !

En pleine tourmente à Santiago Bernabeu, Iker Casillas aurait pris sa décision et pourrait donc quitter le club de sa vie à la fin de la saison… ou peut-être avant.

En mai dernier le Real Madrid était porté aux nues. Les vainqueurs de la dixième Ligue des Champions du club de la capitale étaient des véritables héros pour le peuple merengue. Mais quatre mois plus tard, tout a changé. Les Madrilènes traversent une petite crise après deux défaites consécutives en Liga et sont déjà conspués par leur public, celui-là même qui les portait en triomphe la saison dernière. Plusieurs décisions incompréhensibles sont au centre des débats, comme les départs de Xabi Alonso et d'Angel Di Maria et l’arrivée de James Rodriguez, qui peine à s’imposer au sein de l’effectif madrilène. Mais celui qui cristallise tout ce mal-être est bien le capitaine Iker Casillas.

CASILLAS FATIGUÉ DE LA SITUATION ACTUELLE AU REAL

À en croire les informations du programme Punto Pelota, ce pourrait bien être la fin pour Iker Casillas. Le capitaine du Real Madrid serait agacé par la situation actuelle et surtout par la manière dont il est traité par les supporters, mais également par sa direction. Ainsi, le capitaine des Merengues et de l’équipe d’Espagne aurait pris la décision de quitter le club de sa vie, au sein duquel il évolue depuis 1990. Voir le stade Bernabeu, l’enceinte dans laquelle il a tout accompli dans sa vie, le siffler copieusement lors de la défaite dans le derby madrilène face à l’Atlético Madrid le week end dernier, n’aurait fait que renforcer son envie de nouveaux horizons selon le programme télévisuel ibérique. Celui-ci avance même la possibilité de voir le gardien de but de 33 ans quitter la capitale espagnole dès janvier, si la situation empire.

« ON APPELLE ÇA LE RETOUR DE BÂTON »

Récemment Jean-Michel Larqué était revenu sur la situation que traverse Iker Casillas au Real Madrid. « Le problème de Casillas, c’est qu’il a voulu dépasser son seuil de compétence. Il s’est pris pour l’entraîneur, quand il a mené la fronde contre Mourinho, et pour le président » a expliqué le consultant RMC. « Les socios du Real lui en veulent de se mêler de choses qui ne le regardent pas. Entre l’équipe du Real où il a perdu sa place et l’Espagne où il a commis quelques boulettes, on appelle ça le retour de bâton ». Dans la presse espagnole on évoque déjà la possibilité pour le capitaine merengue de rebondir à l’AS Monaco, toujours à la recherche d’un gardien de but de haut niveau, mais également à Arsenal, où Arsène Wenger n’a jamais caché son admiration pour San Iker.

Articles liés