Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : «Verratti ? Même si le PSG le garde, le message est terrible»

Alors que Marco Verratti serait prêt à aller au bras de fer avec le PSG, Eric Di Meco s'est montré inquiet de l'impact que laissera ce feuilleton.

« Étant donné que je ne dois pas partir à tout prix, je veux voir si cette fois ils vont faire une grande équipe. Dans ce cas, je serais content de rester. Chaque année ils disent qu'ils vont faire une grande équipe, puis on voit les résultats », aurait confié Marco Verratti à la Gazzetta dello Sport. Si l'international italien souhaiterait rejoindre le FC Barcelone, Nasser Al-Khelaïfi lui serait déterminé à ne pas vendre son joueur. Alors qu'un bras de fer devrait avoir lieu entre les deux parties, Eric Di Meco estime que le feuilleton Verratti risque de laisser beaucoup de traces au PSG.

«Le souci c'est le message envoyé»

« Dire les vilains joueurs et les gentils clubs, non ! Quand un club ne veut plus d’un joueur, il le shoote. On voit même des lofts en début de saison avec des gars mis de côté. Des clubs cassent des carrières de joueurs. Le football est devenu un business, des deux côtés. Alors, oui il y a des bras de fer. Et généralement, les joueurs le gagnent. Le joueur est un fonds de commerce pour un club sauf que Paris n’a pas de souci d’argent. Le PSG peut aller au bras de fer avec Verratti. Il est le joueur important parce qu’il est jeune, il est fort et emblématique puisque tous les clubs le veulent. Le PSG veut faire un exemple. Et le garder quitte à avoir un joueur qui traîne les pieds. Il y a un vrai calcul à faire pour Paris. Ce n’est pas évident. Le signal envoyé si tu vends Verratti est moyen… Le signal envoyé en gardant un Verratti qui traîne les pieds est moyen aussi… Ton emblème veut partir au Barça pour gagner des titres. Le gros contrat, à Paris ou Barcelone, Verratti il va l’avoir. Ce n’est pas le souci. Le souci c’est le message envoyé : « si je veux gagner la Ligue des champions je dois quitter Paris pour aller à Barcelone ». Même si le PSG le garde, le message est terrible », a confié Eric Di Meco sur RMC.

Articles liés