Mercato - PSG : Le Qatar pourrait récupérer un joli chèque inespéré
Arthur Montagne

En 2019, le Real Betis envoie Giovani Lo Celso à Tottenham sous la forme d'un prêt avec une option d'achat obligatoire. Au total, les Spurs récupèreront 48M€ ce qui représente également une belle opération pour le PSG qui avait négocié 25% sur une plus-value à la revente. Mais le club de la capitale n'a toujours pas touché l'intégralité de la somme qui lui est due.

En 2016, le PSG décide de se jeter sur une pépite argentine. C'est ainsi que pour environ 10M€, Giovani Lo Celso débarque en provenance de Rosario Central. Un joli coup pour le club de la capitale qui enrôle l'international argentin en devançant plusieurs autres clubs intéressés. Finalement, Giovani Lo Celso sera prêté au Real Betis en 2018 avant son transfert définitif l'été suivant pour environ 25M€ au total (3M€ correspondants au montant du prêt puis 22M€ pour le transfert définitif).

Le Betis doit encore 2,7M€ au pour Lo Celso

Mais le même été, Giovani Lo Celso rejoint Tottenham, là encore sous la forme d'un prêt avec option obligatoire. En 2020, il s'engage avec les Spurs pour un montant total de 48M€, d'abord un prêt payant de 16M€ puis un transfert définitif de 32M€. Dans l'histoire, le PSG récupère également une belle somme puisque les Parisiens avaient négocié 25% sur la plus-value réalisée par le Real Betis sur le transfert de Lo Celso. Par conséquent, le PSG devait récupérer 5,75M€.

Dénouement attendu avant la fin de l'année

Mais visiblement, les Parisiens n'ont pour le moment récupéré que 3M€. Selon les informations d'ABC Sevilla, le Real Betis doit encore verser 2,67M€ au PSG. Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a ainsi été saisi par le club de la capitale. Et le média andalou assure que ce dossier devrait trouver une résolution avant la fin de l'année. Par conséquent, le PSG pourrait récupérer un joli chèque juste avant le début du mercato d'hiver.

Articles liés