Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Directeur sportif, recrutement... Mais à quoi joue Nasser Al-Khelaïfi ?

Le PSG s’est lancé dans une course contre la montre. La démission d’Olivier Létang pousse Nasser Al-Khelaïfi à s’activer pour lui trouver un remplaçant. Mais il ne semble pas pressé dans ce dossier. Son attitude peut troubler à première vue, mais peut-être qu’une bonne surprise nous attend.

Cette fin de saison s’annonce chaude au PSG. Sur le terrain, les Parisiens ambitionnent toujours de rattraper l’AS Monaco en Ligue 1 et se sont lancé l’objectif de réaliser un sans-faute jusqu’à l’issue du championnat. Mais en coulisses, ça s’active aussi. Du moins on l’espère. Le 11 mars dernier, soit trois jours après l’humiliation reçue à Barcelone, Nasser Al-Khelaïfi annonçait avoir parlé avec Unai Emery « des changements qui seront nécessaires à l’intersaison. » Des changements en interne qu’on peine aujourd’hui à entrevoir bien qu’Olivier Létang ait officiellement démissionné de ses fonctions de directeur sportif.

Un retard rédhibitoire ?

Nous sommes fin avril et le PSG ne sait donc pas de qui sera composé son secteur sportif dans les prochaines semaines. Si Olivier Létang ne quittera officiellement ses fonctions qu’à l’issue de la saison, il s’occupera essentiellement de la section féminine jusqu’à son départ. Patrick Kluivert est bien là, mais il a montré ses limites dans cette fonction. Par conséquent, les Parisiens prennent un retard important pour le mercato qui s’annonce pourtant décisif. Comme vous le révèle Le 10 Sport, Youri Tielemans est sur le point de s’engager avec l’AS Monaco qui est donc déjà pleinement engagé dans son recrutement. La plupart des clubs travaillent ainsi depuis plusieurs semaines, pendant que le PSG ne semble pas pressé de se trouver un directeur sportif. C’est donc un retard inquiétant que prend le club de la capitale, mais surtout, le signal envoyé est terrible. Aujourd’hui, quel joueur va vouloir s’engager compte tenu du désordre en interne ?

Des pistes séduisantes, mais pas toutes…

Malgré tout, des noms circulent depuis plusieurs semaines. Celui de Monchi est évoqué depuis l’été dernier. Sa proximité avec Unai Emery en fait un candidat naturel. Toutefois, si l’ancien directeur sportif du FC Séville aurait vu d’un bon œil une arrivée à Paris, il semble qu’il n’ait jamais reçu l’offre qui l’attendait et devrait s’engager avec l’AS Roma. Antero Henrique est le dernier nom à être sorti. Et il a également de quoi séduire. Déjà dans le viseur du PSG en 2014, le Portugais a officié avec brio à Porto jusqu’en 2016. Ses qualités de négociateur, son CV et sa proximité avec Jorge Mendes sont autant d’atouts qui auraient convaincu Nasser Al-Khelaïfi. Des atouts que ne possède pas encore Youri Djorkaeff. L’ancien joueur du PSG se verrait bien endosser de telles fonctions au sein du club de la capitale, mais son expérience proche du néant au poste de dirigeant ne convient évidemment pas à la recherche parisienne. Un rôle d’adjoint aux côtés d’un grand directeur sportif pourrait être plus approprié, mais la présence de Patrick Kluivert laisse peu de place à l’arrivée d’un duo. Le profil d’Antero Henrique, très connu dans le monde du football et au carnet d’adresses bien fourni, devrait donc être privilégié. Le plus rapidement possible serait le mieux.

Et si Al-Khelaïfi nous réservait une bonne surprise ?

Le timing est en effet décisif. Nasser Al-Khelaïfi ne semble pas pressé et pourtant le temps joue clairement contre le PSG. Le président du club de la capitale a annoncé à plusieurs reprises vouloir se concentrer sur la fin de saison avant de trancher. Mais ce sera peut-être trop tard. À moins qu’il ne nous réserve une surprise. L’été dernier, le nom de Patrick Kluivert n’avait fuité que le jour même de son officialisation. C’est donc la preuve que le patron parisien travaille dans l’ombre et pourrait donc répéter cette stratégie. Ce n’est d’ailleurs surement pas un hasard si les évènements s’enchaînent. Olivier Létang a officialisé sa démission tandis que Monchi a pour la première fois annoncé qu’il irait à l’AS Roma, probablement conscient qu’il ne recevrait jamais l’offre qu’il attend du PSG. Et si Nasser Al-Khelaïfi ne lui a pas transmis cette offre, il y a forcément une raison. Le dirigeant qatari n’est pas fou. Il avait bien conscience de la situation et des qualités de Monchi. Il nous réserve donc peut-être une bonne surprise et ce n’est surement pas un hasard si le nom d’Antero Henrique a fait son apparition ces derniers jours. Quoi qu’il en soit, il faudra trancher très rapidement. L’été dernier Patrick Kluivert avait débarqué le 14 juillet pour le résultat que l’on connait. Espérons que cela aura servi de leçon aux Parisiens.

@Arthur_Montagne

Articles liés