Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Ces promesses que le PSG a pu faire à Rabiot…

À la surprise générale, Adrien Rabiot a prolongé son contrat au PSG la semaine dernière. Rabiot, 19 ans, est désormais lié avec son club formateur jusqu’en juin 2019. Il a dû obtenir des garanties…

Longtemps, ces dernières semaines, Adrien Rabiot et le PSG ont été proches de la rupture. Le jeune joueur a refusé de prolonger à Paris cet été, au grand dam des dirigeants parisiens. Le PSG lui a fait payer son attitude. Adrien Rabiot n’a pas joué la moindre minute en Ligue 1 cette saison. Rabiot avait joué 25 matchs de championnat avec le PSG la saison dernière. Mais finalement, le milieu de terrain a accepté de prolonger jusqu’en 2019.

NASSER A ÉTÉ DÉTERMINANT

Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG, s’est réjoui de la nouvelle : « C’est ici l’une des signatures les plus importantes pour l’avenir du club, il fait partie des grands joueurs de demain ». Adrien Rabiot s’est également félicité de cette heureuse issue. « Je n'étais pas certain de faire partie du projet. Là, j'ai vu que le discours des dirigeants était vraiment sincère. Avant, je n'avais pas ressenti les choses de la même façon », s’est justifié Adrien Rabiot dans Le Parisien. Mais qu’est ce qui a donc changé ?

LE PSG COMPTE SUR RABIOT À MOYEN TERME

L’entrejeu du PSG est bouché… Cabaye, arrivé en janvier 2014, international français, joueur confirmé, se casse les dents depuis plusieurs mois. Verratti, Thiago Motta, Matuidi, c’est du lourd… Pastore est la révélation parisienne de ce début de saison. Pour Rabiot, il n’y a clairement pas beaucoup de place… Mais le président parisien a réussi à convaincre son joueur. « J'ai beaucoup discuté avec le président et j'ai senti qu'il voulait vraiment que je fasse partie du projet. Ça lui tenait à coeur que je continue ici », a ajouté Rabiot. Ce dernier est encore jeune, il n’a que 19 ans, il a encore beaucoup à apprendre aux côtés des stars du PSG. Il a peut-être compris qu’il fallait faire preuve de patience et que l’herbe n’était pas forcément plus verte ailleurs…

Articles liés