Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : Al-Khelaïfi toujours en danger avec le fair-play financier ?

Alors que l’UEFA enquête depuis l’été dernier sur les comptes du PSG dans le cadre du fair-play financier, le club de Nasser Al-Khelaïfi serait toujours dans le collimateur de l’instance européenne à cause de ses contrats de sponsoring. Explications.

« Le fair-play financier ? « Nous savons ce que nous devons faire (…) Ce que je peux vous dire, c’est que le PSG a dans son effectif des joueurs qui font partie des meilleurs du monde à leurs postes. Donc, le marché va venir vers nous, c’est clair », expliquait le directeur sportif du PSG Antero Henrique en décembre dernier, affichant une certaine sérénité sur le fair-play financier. Pourtant, depuis les opérations Neymar (222M€) et Kylian Mbappé (180M€) réalisées lors du dernier mercato estival, l’UEFA a ouvert une enquête sur les comptes du club francilien. Et selon des informations publiées par RMC ce vendredi, la partie serait encore loin d’être gagnée pour Nasser Al-Khelaïfi

L’UEFA pas convaincu par les contrats de sponsoring ?

Si les transferts de Neymar et Mbappé au PSG auraient finalement été « validés » par l’UEFA, c’est un autre aspect du dossier qui ne serait pas du goût de l’instance européenne : les contrats de sponsoring. Malgré les deux auditions passées par le PSG ces derniers mois, les gendarmes du fair-play financier continueraient de pointer du doigt les méthodes du club pou équilibrer ses comptes, estimant que les revenus du PSG sont artificiellement « gonflés » par ces contrats de sponsoring. Reste à savoir si Nasser Al-Khelaïfi parviendra à être plus convaincant dans les mois qui viennent.

Articles liés