Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Quand Anigo évoque les risques de sa succession…

José Anigo

Alors qu’il va céder ses fonctions d’entraîneur de l’OM à l’issue de la saison, José Anigo commençait à trouver le temps très long. Interrogé dans les colonnes de L’Equipe, le directeur sportif marseillais fait le point à ce sujet, et assure que la tâche de son successeur sera délicate…

Initialement nommé pour assurer l’intérim après le renvoi d’Elie Baup en décembre dernier, José Anigo occupe encore aujourd’hui la fonction d’entraîneur de l’OM. Le dirigeant phocéen, qui vit une saison particulièrement délicate, souhaite passer le flambeau au plus vite. Il fait le point dans les colonnes de L’Equipe, et envoie un message clair à son futur successeur.

« À L’OM, L’ENTRAÎNEUR À UNE DURÉE DE VIE LIMITÉE »

« Passer la main est une nécessité ? Oui, parce que moi étant d'ici, je ne pourrai jamais m'épanouir, à cause de cette proximité étouffante. Si j'étais entraîneur ailleurs, je ne connaîtrais pas cette forme d'oppression (…) Usant, c'est le mot. L'entraîneur est usé très vite ici, même s'il est jeune et fort. À Marseille, un entraîneur a une durée de vie limitée », assure José Anigo, qui souhaite donc à tout prix rendre son tablier d’entraîneur de l’OM cet été.

« JE SUIS HERMÉTIQUE À TOUT ÇA »

José Anigo explique toutefois que tout ce contexte pesant autour de l’OM ne l’atteint plus : « Je suis arrivé à un point où je suis hermétique atout ça. Encore plus aujourd'hui parce que la vie ne m'a pas épargné. Je ne donne de l'importance qu'à ce qui en mérite. Je me protège de tout ce qui peut être dit, raconté, écrit. J'essaye seulement d'être heureux tous les jours sur le terrain. Le reste, j'en fais abstraction ».

Articles liés