Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : Les dessous de la signature de Marcelo Bielsa

Marcelo Bielsa

Officialisée vendredi soir, l’arrivée de Marcelo Bielsa a beaucoup fait parler pendant près d’un mois. Retour sur des négociations pas comme les autres.

Non, Marcelo Bielsa n’a pas retardé l’officialisation de sa signature pour une question d’argent. Personnage atypique, le technicien argentin s’est plutôt montré extrêmement pointilleux sur l’environnement marseillais avant d’envoyer un mail au président Labrune pour lui confirmer pour de bon sa venue cet été.

« BIELSA A TELLEMENT PLANTÉ DE CLUBS… »

Très prudent sur ce dossier, Vincent Labrune savait très bien à qui il s’adressait : « Pas question de le froisser ! Bielsa a tellement planté de clubs qui allaient trop vite en besogne, à commencer par l’Inter Milan... », affirme un proche du président olympien dans les colonnes du Parisien. Le quotidien est revenu sur la chronologie du dossier.

LABRUNE, FAN DE L’ARGENTINE

Les premiers contacts ont eu lieu fin mars, dans un hôtel de la rue de Courcelles, à Paris, quelques semaines après l’échec de la piste Villas-Boas, qui a lui-même conseillé Bielsa à Vincent Labrune. Mais le président olympien était déjà convaincu : « Anigo le voit en homme providentiel et Labrune a été biberonné à Argentina 1978, il a failli appeler son fils Diego, et il peut te donner toutes les compos de la sélection de Bielsa au Mondial 2002 », assure un proche de l’état-major olympien. Après des discussions en compagnie de Luis Fernandez, « le vrai coup de foudre » a lieu le 5 avril d’après Le Parisien, lorsque Bielsa visita la Commanderie. La suite n’est qu’une question d’avocats : « Le processus a pris du temps, la question du taux de change de l’euro en dollar par exemple », explique enfin un conseil de l’OM.

Articles liés