Accès direct au contenu

Foot - Mercato - OM

Mercato - OM : « Labrune ferait mieux de revenir de congés… »

Vincent Labrune

Malgré de récents progrès entrevus sur le terrain, la situation est (très) loin d’être apaisée à l’Olympique de Marseille. Suite aux déclarations fracassantes de Marcelo Bielsa, le président olympien Vincent Labrune est plus que jamais visé.

La vie n’est pas un long fleuve tranquille à l’OM. Malgré deux victoires d’affilées en Ligue 1 à Guingamp (0-1) et devant Nice (4-0), la situation est toujours aussi confuse en interne. Alors que Marcelo Bielsa s’est récemment plaint du mercato en déclarant notamment qu’il n’avait pas choisi les recrues (Doria par exemple), un homme est au cœur de toutes les critiques du côté de la Cannebière : Vincent Labrune.

« JE NE COMPRENDS PAS POURQUOI LABRUNE LAISSE POURRIR LA SITUATION »

 L’homme d’affaires a d’ailleurs été directement visé par un supporter emblématique du club phocéen : René Maleville. Celui-ci s’est exprimé sur la situation dans L’Équipe : « Ça fait l'effet d'une bombe, mais ce n'est pas la première fois que Bielsa envoie les pieds sans que Labrune ne réponde. Là, il envoie aussi les poings. Quelqu'un qui envoie autant contre son patron, c'est assez choquant. Nous, nous regardons Bielsa comme le messie. Il y a beaucoup de jeunes en devenir dans cette équipe, qui ne peuvent que progresser avec lui. La deuxième place n'est pas utopique. Je ne comprends pas pourquoi Labrune laisse pourrir la situation. Il ferait mieux de vite revenir de congés. Et discuter avec son coach. »

« LABRUNE VA LAISSER FAIRE »

 Christian Cataldo, membre des Dodger’s (un groupe de supporters du Virage Nord), se montre plus réservé : « Je ne crois pas que Bielsa parle pour se protéger au cas où il n'y arriverait pas. Ce n'est pas son genre. On lui a peut-être fait des promesses. Que le couple président-entraîneur entretienne des relations tendues, ce n'est pas une bonne chose. À mon avis, Labrune va laisser faire. Ce ne sont que des mots. Un couac. On a sept points et j'ai espoir de terminer deuxième, derrière Paris. »

Articles liés