Accès direct au contenu

Foot - Mercato - LOSC

Mercato - LOSC/Liverpool : Cet entraîneur qui a conseillé Origi cet été…

Le LOSC peut se féliciter de former des joueurs de talent courtisés par les clubs de Premier League. Après Eden Hazard qui a rejoint Chelsea deux ans plus tôt, Divock Origi fera lui le grand saut l’été prochain à Liverpool. Un de ses entraîneurs l’a fortement conseillé dans son choix.

Divock Origi est un jeune attaquant très prometteur. Professionnel depuis seulement deux ans, l’attaquant belge formé à Lille est déjà
international et a même participé à la Coupe Du Monde au Brésil avec les Diables Rouges. Compétition au cours de laquelle il s’est notamment illustré par un but inscrit contre la Russie (1-0). Acheté par Liverpool pendant ce mercato, le jeune homme de 19 ans a néanmoins décidé de d’effectuer une saison supplémentaire dans son club formateur. Son sélectionneur Marc Wilmots s’est exprimé sur le choix du joueur.

« PERSONNE NE LE CONNAISSAIT »

Dans les colonnes de L’Équipe, l’ancien international belge declare : « Est-ce une bonne chose qu'il reste en L1 cette saison avant de rejoindre Liverpooi ? Je le lui avais demandé. J'avais peur que dans un grand club il ne joue plus autant. Il peut y grandir tranquillement. Quand il est arrivé en sélection, personne ne le connaissait. Mais j'avais d'excellents retours sur sa mentalité et son investissement en moins de 19 ans, où il évoluait en pointe. Pour lui, la Coupe du monde a changé la donne. Mais je compte bien qu'il garde les pieds sur terre. Il a montré que, au niveau mondial, il pouvait prendre la profondeur, garder les ballons dos au but, éliminer. Mais il serait simpliste
d'imaginer qu'il va désormais faire des différences seul. »

« UN RISQUE POUR SON ÉVOLUTION »

Néanmoins, Wilmots ajoute qu’il ne faut pas en demander trop à un si jeune joueur qui a encore beaucoup à découvrir: « Ce ne serait pas juste de lui laisser toute la responsabilité d'une équipe. Pas à dix-neuf ans. À vingt-trois, vingt-quatre ans, je veux bien. Trois matches de Coupe du monde ne doivent pas lui faire porter seul le poids du résultat. Ce serait un risque pour son évolution. »

Articles liés