Accès direct au contenu

Foot - Mercato - FC Nantes

Mercato - FC Nantes : Un dirigeant revient sur le transfert avorté d’un international algérien

Révélation de la Coupe du monde pour l’Algérie, Islam Slimani aurait pu signer au FC Nantes l'été dernier. Franck Kita revient sur ce transfert avorté...

Si l’Algérie retrouvera l’Allemagne, mardi, c’est grâce au but de Slimani face à la Russie (1-1). Si pour le moment, il évolue au Portugal, plus précisément au Sporting Lisbonne, son nom avait beaucoup circulé en France, l’été dernier. Le FC Nantes était d’ailleurs tout proche de le faire signer.

« C’ETAIT UN DOSSIER UN PEU TROP COMPLIQUE »

Lors du dernier mercato estival, le FC Nantes aurait donc pu réaliser une très bonne affaire en faisant venir Islam Slimani. Malheureusement pour les Canaris, le joueur algérien avait décidé au dernier moment de rejoindre un autre club plus intéressant pour lui. Ce dimanche, dans Le Parisien, Fanck Kita est revenu sur ce transfert avorté : « C’était un dossier un peu trop compliqué pour nous. Nous étions d’accord, le joueur devait signer et, le lendemain, il était parti. Disons que nous n’avons pas les mêmes moyens que le Sporting… ».

« ON EST TRES DECU DE SON COMPORTEMENT »

L’été dernier, Slimani a donc fait faux bond au club de Waldemar Kita. Un comportement qui avait énormément choqué les dirigeants nantais qui avait réagi dans la foulée : « On est très déçus de son comportement. Malheureusement, il ne s’est pas présenté au rendez-vous, comme convenu, le lendemain de la première journée des négociations. On devait se revoir, mais il n’est pas venu. Ce n’est pas correct ». Une version démentie par l’agent du joueur. Le FC Nantes doit en tout cas s’en vouloir de ne pas avoir tout fait pour l’engager.

Articles liés