Accès direct au contenu

Foot - Mercato - Angleterre

Mercato - Angleterre : Trop d’étrangers en Premier League ?

Si la Premier League s’est une nouvelle fois montrée la plus active sur le marché des transferts, la baisse du nombre de joueurs anglais inquiète beaucoup outre-Manche.

La Premier League s’apprêterait-elle à instaurer des quotas de joueurs anglais dans ses clubs ? On n’en est pas encore là mais le débat est lancé en Angleterre, alors que l’afflux de joueurs étrangers menacerait le niveau déjà fragile de l’équipe nationale. D’après Glenn Hoddle, ancien sélectionneur anglais (1996-1999), le football anglais devrait chercher à protéger ses talents nationaux.

« Qu’arrivera-t-il à Wilshere à Arsenal ' »

Alors que sur les 41 joueurs recrutés par les sept meilleures de Premier League, seuls deux sont sélectionnables en équipe nationale (Gareth Barry et... Tiago Ilori), l’ancien meneur de jeu tire la sonnette d’alarme. « C’est un vrai problème. Nous avons des propriétaires étrangers, qui amènent des managers étrangers, qui amènent des joueurs étrangers, c’est une spirale négative. La part de joueurs anglais dans le championnat est passée de 48 % à 32 % depuis la saison 1998-1999, ce qui complique fortement le travail du sélectionneur. Vous parlez de l’association Özil-Cazorla à Arsenal, mais qu’arrivera-t-il à Jack Wilshere ? C’est l’un de nos meilleurs joueurs ! En Espagne, en Italie, en Allemagne, les meilleurs jeunes jouent dans leurs clubs », a-t-il déclaré à Skysports.

Articles liés