Accès direct au contenu

Foot - Mercato

EXCLU - Mercato - OL : Aulas revoit sa copie pour Aouar !

Officieusement sur le départ, Houssem Aouar fait l’objet de grandes discussions au sein de l’OL. Peter Bosz veut le garder, alors son président propose de nouvelles conditions pour son transfert… Explication.

Le feuilleton Aouar continue. Du côté de l’OL, l’intention première est de vendre son chef d’orchestre. Tout simplement parce qu’il représente un actif intéressant sur le marché des transferts et que le club a besoin de faire entrer des sous dans les caisses. Jusqu’à présent, l’OL espérait récupérer 20 à 25 millions d’euros, au minimum. Mais avec l’arrivée de Peter Bosz, les Gones revoient leur plan.

Un tarif revu à la hausse

Fan de Houssem Aouar, Peter Bosz a fait savoir à ses dirigeants qu’il voulait vraiment conserver son joueur. Une demande transmise aux décideurs lyonnais. Et selon nos informations, l’OL aurait revu sa position pour Houssem Aouar. Le président Aulas aurait notamment fait savoir à son coach qu’il accepterait de conserver son joueur si les offres de transfert n’étaient pas à la hauteur de ses attentes. Et désormais, il n’est plus question de 20 à 25 millions d’euros mais plutôt de 30 à 35 millions d’euros. Autour de 35 millions d’euros, l’OL ne pourra clairement pas refuser un transfert et Peter Bosz se rangera, naturellement, derrière la décision du club de le vendre. Un changement qui relance donc le dossier Aouar. La possibilité de voir le Français démarrer le championnat devient de plus en plus grande. Et jusqu’au 31 août, si aucune offre ne convainc l’OL, Aouar pourra rester.
 
Du côté des clubs intéressés, comme le10sport.com l’a révélé, confirmé ensuite par nos confrères d’ESPN, on retrouve Tottenham, Liverpool et Manchester United. Les Spurs ont coché le nom d’Aouar dans la perspective d’une grande campagne de recrutement si Harry Kane s’en va. La vente de la star anglaise permettrait en effet de financer la venue de deux attaquants et également d’un milieu créateur. C’est en ce sens qu’Aouar coche la case des Spurs. Mais Kane doit d’abord être vendu. Pour Manchester United, c’est la même chose. Le départ de Paul Pogba, chassé par un PSG de plus en plus offensif, permettrait de recruter un à deux joueurs. Houssem Aouar figure sur les tablettes mancuniennes.

Liverpool en pole ?

A l’heure où nous écrivons ces lignes, la probabilité la plus grande reste Liverpool. Les Reds n’ont pas besoin de vendre pour acheter. Le départ de Wijnaldum doit être compensé et Aouar fait partie des anciennes pistes de Jurgen Klopp. Ce dernier pensait à Houssem Aouar en 2019, avant le Covid. Et le prix de son transfert ne devrait pas poser souci si jamais Liverpool se décidait à dégainer. Enfin, Arsenal a longtemps mené la danse, avec une première offre transmise début juillet. Après deux semaines de discussion, les Gunners n’ont pas souhaité transmettre de nouvelle offre. Le dossier est gelé entre les différentes parties. Pour le moment.

Articles liés