Accès direct au contenu

Les objectifs valent très cher

Manchester City 400 millions pour un titre

En rachetant Manchester City en 2008, le Cheik Mansour Bin Zayed Al Nahyan avait promit des titres aux fans des citizens. Il aura finalement fallu dépenser 400 millions d'euros pour conquérir un premier trophée...

Manchester City a remporter la Cup hier après-midi contre Stoke City grâce à un but de Yaya Touré (1-0). Un premire titre donc pour le Cheik Mansour Bin Zayed Al Nahyan qui avait racheté le club en 2008 avec de belles promesses. Trois ans plus tard, les citizens ne sont pas encore en Ligue des Champions mais leur notoriété est grandissante. Il aura cependant fallu énomément débourser pour arriver jusque là.

400 millions

En trois ans, le Cheik Mansour Bin Zayed Al Nahyan a ainsi dépenser 400 millions d'euros. D'abord en achetant Bellamy (15 millions) et Joao Alves (24 millions) la première année, sans grande réussite. Puis en mettent sur la table 143 millions la deuxième année pour enroler des joueurs comme Tevez (35 millions d'euros), Adebayor (30 millions), Lescott (25 millions), Santa Cruz (21 millions), Kolo Touré (18 millions) et Barry (13 millions). Enfin, 158 millions ont été dégagé cette saison pour David Silva (35), Yaya Touré (32), Balotelli (30), Milner (18), Boateng (12) et Dzeko (31). Résultat : Manchester City a enfin rempli un objectif, remporter la FA Cup. Reste plus qu'à consolider une place en Ligue des Champions la saison prochaine et le Cheik pourra une nouvelle fois sortir le chéquier...