Accès direct au contenu

Coup de bluff ?

Man U Ferguson ne veut plus de Rooney

Rien ne va plus entre Wayne Rooney et Sir Alex Ferguson. Après avoir demandé à partir en octobre dernier, c'est son entraîneur qui pourrait le pousser dehors.

« Rooney le fou », « l’enfant terrible » ce sont autant de surnoms qui font de Wayne Rooney l’un des joueurs les plus turbulents d’Angleterre – et de fait un pur Red Devil (« diable rouge »). Seulement, les saisons précédentes, Wonder Wayne avait des stats pour se mettre à l’abri, alors que cette année avec 7 malheureux buts en Premier League, l’attaquant anglais n’est pas vraiment en mesure de la ramener. C’est en tout cas ce que lui a rappelé Sir Alex après la défaite contre Liverpool (1-3).

Fergie remet Rooney à sa place
D’après les infos de News of the World, Rooney, qui s’était plaint de la faiblesse de l’effectif mancunien au début de la saison, a été remis à sa place par Sir Alex Ferguson : "Avant de critiquer les performances des autres, regarde plutôt les tiennes." Un coup sec derrière la tête de mule du jeune Anglais qui a visiblement eu l’effet escompté, puisque Rooney a livré une très belle prestation samedi contre Arsenal (2-0), avec un but en prime. De quoi convaincre son entraîneur de le garder ? A voir ce qu’il donnera contre l’OM.

Reste que la perte de Rooney serait terrible pour Manchester United et un véritable cadeau pour le club qui mettra la main dessus. Le Real Madrid, toujours à la recherche d’un attaquant pourrait être intéressé, mais le plus inquiétant serait bien entendu qu’il rejoigne Carlos Tevez chez le voisin et ennemi juré, Manchester City.