Accès direct au contenu

Foot - RC Lens

RC Lens - Martel : « Mammadov a mouillé le maillot en amenant du cash ! »

Suite à l’avis favorable du CNOSF pour l’accession du RC Lens en Ligue 1, Gervais Martel, le président du club, est revenu sur l’investissement d’Hafiz Mammadov.

Alors que la DNCG avait décidé de reléguer le RC Lens en Ligue 2 en raison de comptes irréguliers, le CNOSF a livré un avis favorable pour l’accession du club en Ligue 1. Dans des propos rapportés par L’Equipe, Gervais Martel s’est confié sur le sujet.« Mais j’ai toujours eu confiance sur le dossier qu’on avait et en Hafiz Mammadov. Ce que représente Lens a été entendu dans le dossier. Avec Hafiz, on a travaillé quarante et une heures de suite. C’est pas mal sans dormir. Il était étonné de ce qui se passait. Maintenant, il commence à bien percuter les méandres et les difficultés de l’organisation juridique du foot ».

« MAMMADOV A BIEN PERCUTÉ LE RISQUE… »

« Je vais avoir soixante balais. J’en ai vu des choses plus graves. J’avais confiance. Heureusement, on a un super mec comme Hafiz. Il a bien percuté le risque, qui était important pour nous. Je n’étais pas revenu pour mettre le club en dépôt de bilan au bout d’un an. Vous imaginez le truc ? Et –pendant qu’on y est– qu’on dise que je vais quitter Lens, ça devient lourd, a indiqué Gervais Martel. Le communiqué dans lequel il disait qu'il y aurait du changement dans la direction du club ? Il se demandait ce qui se passait. Il me disait : "Gervais, qu’est-ce que tu fous ? T’étais quand même dans les instances !". Je lui répondais : "Oui, mais ce n’est pas si facile que ça". Je peux vous garantir que ça se passe très bien entre nous. »

« L’OBJECTIF EST LA DIXIÈME PLACE »

« Le budget dépense sera de 46 millions d'euros. Quels sont les gestes qu'Hafiz a fait ces derniers jours ? Il a mouillé le maillot en amenant du cash, a ajouté le président du RC Lens. C’était essentiel. Combien ? Un certain nombre. Je peux vous assurer qu’on n’aura pas un seul mois en découvert bancaire. Et ce n’est pas impossible qu’Hafiz refasse un geste au mois de janvier avant le mercato. L’objectif est la dixième place. C’est l’objectif déposé à la DNCG, au CNOSF, partout. Pour ça, il faut s’activer. »

Articles liés