Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG : Quand Pierre Ménès ironise sur Zlatan Ibrahimovic…

Zlatan Ibrahimovic, PSG

Auteur d’un doublé retentissant samedi soir avec le PSG en finale de la Coupe de la Ligue, Zlatan Ibrahimovic a faire taire les critiques qui fusaient à son sujet depuis le match face à l’OM. Et Pierre Ménès a évoqué le sujet après la rencontre.

Deux buts, une passe décisive… C’est un fait, Zlatan Ibrahimovic a été le grand bonhomme de la finale de la Coupe de la Ligue qui opposait le PSG à Bastia (4-0) samedi soir, au Stade de France. Très critiqué une semaine auparavant après sa rencontre décevante face à l’OM en championnat, le géant suédois a de nouveau fait parler la poudre, trois jours après son triplé face à l’ASSE en Coupe de France (4-1). Sur son blog officiel, Pierre Ménès a ironisé sur ses critiques à l’encontre de la star du PSG.

« PAS SI MAL… »

« Ibra a doublé le score d’une frappe de 20 mètres, soit son 5e but en trois jours et deux matchs. Pas si mal pour un mec fini… », a lancé Pierre Ménès, qui a ensuite évoqué la gestion de Laurent Blanc avant le choc entre le PSG et Barcelone en Ligue des Champions : « En seconde période, on a presque l’impression que Bastia était résigné et que Paris gérait son effectif en pensant à Barcelone : un peu de temps de jeu pour Lucas, pour Cavani, pour Cabaye… Et puis Bastia a eu une occase - sauvée sur la ligne par Thiago Silva - qui aurait pu donner un semblant de suspense pour la fin de match ».

« LE TROPHÉE LE MOINS IMPORTANT CETTE SAISON »

Pierre Ménès poursuit : « Après le Trophée des Champions en début de saison, c’est donc le second titre cette saison pour les Parisiens, qui n’ont d’ailleurs pas semblé plus extatiques que ça à la fin de la rencontre. La joie parisienne semblait un peu enfantine car emmenée par les gamins de l’équipe Lucas et Marquinhos, qui ne sont jamais les derniers pour faire les fous, mais on sentait bien que c’était le trophée le moins important pour le PSG cette saison ».

Articles liés