Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : Le mea culpa d’Unai Emery pour Javier Pastore…

Auteur d’une performance très mitigée contre l’ASSE (3-0), Javier Pastore a été défendu par son entraîneur, Unai Emery.

Moins utilisé depuis l’arrivée de Neymar au Paris Saint-Germain, Javier Pastore avait l’occasion de marquer des points contre l’AS Saint-Etienne en profitant de l’absence de Marco Verratti, suspendu après son carton rouge contre Toulouse. Malheureusement pour l’Argentin, c’est l’inverse qui s’est produit puisqu’il est apparu très loin de son meilleur niveau ratant de nombreuses choses et ne se montrant jamais décisif. Toutefois, à l’issue de la rencontre en conférence de presse, Unai Emery a tenu à relativiser la performance du Flaco en admettant avoir sa part de responsabilité.

« En première période, et c’est aussi lié à mon travail, nous n’étions pas bien positionnés sur le terrain »

« C’est aussi une question d’expérience, avec l’analyse du match d’aujourd’hui. Il faut connaître comment nous sommes le mieux. Aujourd’hui, nous avons changé Marquinhos pour Thiago Silva, Meunier pour Alves et Pastore pour Verratti. Verratti est un joueur qui joue mieux à la construction, avec le ballon, tandis que Pastore est un joueur qui est meilleur dans le dernier quart du terrain, dans les actions offensives pour ouvrir les défenses fermées. En première période, et c’est aussi lié à mon travail et à celui du staff, nous n’étions pas bien positionnés sur le terrain. Nous avons mieux maîtrisé en seconde mi-temps, avec un autre positionnement, et Pastore a besoin de jouer plus près du but adverse », explique le technicien dans des propos rapportés par CulturePSG.

Articles liés