Accès direct au contenu

Foot - PSG

PSG - Malaise : «Ben Arfa est une personnalité chaleureuse, c’est un homme attachant»

Alors qu’Hatem Ben Arfa n’est pas encore prêt physiquement aux yeux d’Unai Emery, Guy Roux revient sur la mise à l’écart de la recrue du PSG.

Caen, Arsenal, Dijon, Toulouse… Quatre matches, quatre mises à l’écart. Unai Emery s’est donc passé des services d’Hatem Ben Arfa, et ce malgré son transfert au Paris Saint-Germain cet été. Un certain malaise s’est installé autour de l’international français, et dans une interview accordée à Foot-sur-7, Guy Roux ne comprend la décision du technicien espagnol. 

« Il faut être gonflé pour faire ça quand même »

« En ce qui concerne le cas Ben Arfa, je suis partial. J'ai toujours aimé ce gamin ! Je me rappelle encore de la finale de la Coupe de France 2008 (Olympique Lyonnais - PSG), lors de laquelle il s'était échauffé durant 2 heures, sans entrer en jeu. Par la suite, j'ai eu l'occasion de le rencontrer. C'est une personnalité chaleureuse, un homme attachant. Après, je suis mal placé pour savoir s'il a sa place dans le groupe du PSG. Il y a sept joueurs qui y figurent, en plus des titulaires. En 4 matches, cela signifie qu'Emery a eu la possibilité de l'intégrer à 28 reprises. Et il ne l'a pas fait. Il faut être gonflé pour faire ça quand même. Mais les gens qui crachent en l'air... Ça finit souvent par leur retomber dessus », explique l’ancien technicien d’Auxerre.

Articles liés