Accès direct au contenu

Foot - Mercato - PSG

Mercato - PSG : L’absence d’un directeur sportif va-t-elle être un réel handicap cet été pour le PSG ?

Le PSG n’a plus de directeur sportif depuis neuf mois et la démission de Leonardo. Paris cherche le profil idoine mais ne semble pas pressé. Est-ce un vraiment un handicap de ne pas avoir de directeur sportif lors du mercato ?

Depuis la démission de Leonardo, l’été dernier, le PSG n’a plus de directeur sportif. Paris s’appuie sur les compétences de Jean-Claude Blanc et Olivier Létang qui ont eu des fonctions élargies depuis le départ de Brésilien. Mais le PSG n’a pas de directeur sportif à proprement parler. Pourtant, plusieurs noms ont circulé pour remplacer Leonardo mais aucune piste n’a encore abouti, à l’image de celles menant àAdriano Galliani, Paolo Maldini, Rai, Luis Figo, Jorge Valdano , Pauleta ou Ronaldo. Le mercato estival se rapproche pourtant à grands pas. Est-ce un handicap de ne pas avoir de directeur sportif lors du mercato ?

Mercato - PSG/Manchester United : Laurent Blanc peut-il vraiment, encore, ne pas prolonger au PSG ?

LEONARDO A FAIT LE PLUS GROS DU TRAVAIL

Le bilan de Leonardo au PSG est plus que positif. Le Brésilien a réussi à attirer des stars au PSG à un moment où c’était encore tout sauf évident, à un moment où le projet parisien n’était qu’à ses débuts. Il a fallu convaincre des stars, peu emballées au départ. Leonardo, avec son expérience, avec son aura, avec son charisme, a réussi là où beaucoup auraient pu se casser les dents. Ainsi, Zlatan Ibrahimovic, Thiago Silva, Thiago Motta, Marco Verratti  et Edinson Cavani ont notamment rejoint le club de la Capitale. « Il manquerait à n'importe quel club. Si le PSG en est là plus vite que d'autres, c'est grâce à lui. C'est plus facile de venir au PSG aujourd'hui qu'il y a deux ans. Les joueurs sont venus pour Leonardo. Le club peut le remercier » , a expliqué Rai récemment dans Le Parisien.

LE PSG N’A PLUS À CONVAINCRE AUJOURD’HUI

L’ancien joueur du PSG Rai souligne un point important, au-delà de sa remarque sur Leonardo. « C’est plus facile de venir au PSG aujourd’hui qu’il y a deux ans ». Le travail le plus difficile, Leonardo l’a fait. Le plus compliqué, c’était le départ de la Formule 1, bien lancer le club dans sa nouvelle direction. Aujourd’hui, le projet parisien est connu de tous en Europe, de tous les joueurs, de tous les agents, de tous les dirigeants. Le PSG n’a plus à convaincre. Le PSG fait partie des équipes capables de remporter la Ligue des Champions à court terme. Tous les (grands) joueurs sont au courant.

UN DIRECTEUR SPORTIF : PAS INDISPENSABLE

La présence d’un directeur sportif est donc bien moins importante. Le PSG, avec ses moyens financiers, est capable d’attirer les meilleurs joueurs de la planète. Tous connaissent déjà le PSG, son projet, ses ambitions. Avant, c’était le PSG qui allait chercher les stars, aujourd’hui, c’est surtout elles qui veulent venir. Et cela change tout. D’ailleurs, Nasser Al-Khelaïfi, le président du PSG, ne s’inquiétait pas outre mesure en janvier de l’absence d’un directeur sportif : « "Leo" était très important pour le club, c’est certain. Mais on ne regarde pas en arrière. Aujourd’hui, on se sent capables de recruter des joueurs même en l’absence d’un directeur sportif » . Un directeur sportif manque peut-être davantage au quotidien, lorsqu’il faut monter au créneau pour défendre l’équipe, l’entraîneur comme après la défaite à Chelsea. Leonardo, dans ce cas-là, aurait sans doute allumé des contre-feux. Mais pour le mercato, avec l’expérience du PSG, ses moyens, Paris peut très bien s’en sortir sans véritable directeur sportif.

Articles liés