Accès direct au contenu

Foot - PSG

ASSE/PSG : Banderoles, attentats… Al-Khelaïfi serait très énervé contre les supporters stéphanois !

Alors que les supporters de l’ASSE n’avaient pas hésité à détourner le message pour rendre hommage aux victimes des attentats de Paris, Nasser Al-Khelaïfi serait très en colère contre les banderoles déployées dimanche soir.

Si le PSG s’est imposé sur la pelouse de l’ASSE dimanche pour le dernier match de la 23e journée de Ligue 1 (2-0), certains supporters stéphanois en ont profité pour déployer des banderoles contre les Qataris. Des slogans qui ont détourné le message « Pray for Paris » après les attentats de Paris survenus en novembre dernier. Et selon L'Équipe, cette situation qui aurait vivement agacé Nasser Al-Khelaïfi.

Nasser Al-Khelaïfi aurait contacté Caïazzo

Après le déploiement de deux banderoles assez insultantes à l’égard des Qataris, Nasser Al-Khelaïfi aurait contacté Bernard Caïazzo pour lui exprimer son vif mécontentement. « Deux minutes pour montrer aux Qatariens ce qu’ils ont fait à Paris » puis « Le Parc est devenu un cimetière, vous n’emporterez pas votre argent au paradis. Pray for Paris », ont donc agacé le président du PSG mais ce dernier a reçu les « regrets » de son homologue stéphanois.

« Une enquête interne est en cours »

« Il y a eu un accident et on conscience des failles, notamment dans la fouille menée par les stadiers. Mais il faut aussi retenir qu’il n’y a eu le moindre fumigène pendant cette rencontre, qui a été d’un très bon niveau et s’est jouée dans une ambiance superbe. L’an passé, on avait réussi à intercepter les banderoles. Pas cette fois. Une enquête interne est en cours pour déterminer qui a fauté car on ne nous a pas signalé certaines banderoles, comme le veut pourtant la procédure », assure Samuel Rustem, responsable de la sécurité à l’ASSE dans les colonnes du quotidien sportif. 

Articles liés