Accès direct au contenu

Foot - OM

OM : Ce constat inquiétant sur la succession de Bafétimbi Gomis !

Alors que Bafétimbi Gomis manquera au moins un mois de compétition, Rémi Garde déconseille à Rudi Garcia d’utiliser Clinton Njie en pointe.

Le casse-tête débute pour Rudi Garcia. Confronté à la blessure de Bafétimbi Gomis, l’entraîneur de l’OM doit trouver la bonne solution pour remplacer l’ancien Lyonnais. Mais il ne possède aucun autre avant-centre de formation dans son effectif. Par conséquent, la question se pose. Qui aligner en pointe ? Bouna Sarr a occupé ce poste à Metz puis a remplacé Gomis à Nantes, mais le retour de la CAN de Clinton Njie pour changer la donne. Mais Rémi Garde ne semble pas emballer à cette idée.

« À l’époque, je ne l’aurais pas fait jouer dans cette position »

L’ancien entraîneur de l’OL, qui a eu Njie sous ses ordres, n’est pas convaincu par le positionnement du Camerounais en pointe. « Je ne l’ai plus avec moi depuis trois ans. J’imagine et j’espère qu’il a progressé et évolué. À l’époque, je ne l’aurais pas fait jouer dans cette position. Je pense que son meilleur poste, c’est dans l’axe, mais pas tout seul. Plutôt en 4-4-2. Il peut alors profiter de la présence athlétique et du travail d’appui de quelqu’un à ses côtés pour pouvoir prendre la profondeur et jouer sur ses points fort », confie Rémi Garde dans les colonnes de La Provence.

Articles liés