Accès direct au contenu

Restera, restera pas ?

OM : déclarations contradictoires à Marseille

L'Olympique de Marseille joue une partie de son avenir ce soir sur la pelouse d'Ajaccio (20h). Si l'OM veut encore croire en ses chances de qualification pour la prochaine édition de la Ligue des champions, la victoire est indispensable.

Car sans Ligue des champions la saison prochaine, la situation pourrait vite se dégrader du côté de l'Olympique de Marseille. Et les dernières déclarations de certains cadres sont plutôt étranges et ne sont pas forcément rassurantes. Car ils commencent à être quelques-uns à sentir le vent tourner à l'Olympique de Marseille… Didier Deschamps, en tête, que l'on imagine mal rester une saison de plus dans un club sans moyens et qui, de surcroît, serait privé de Ligue des Champions. D'autant que la rumeur Chelsea est sortie du chapeau. « Ce n’est pas le moment, ce n’est pas d’actualité. Je suis ici, ça ne sert à rien de tirer des plans sur la comète aujourd’hui. Je vais reprendre une expression de mon fils qui me dit : tu fais souvent partie des short-lists, mais tu finis souvent en short. Vous me voyez aller là-bas, c'est bien, je ne peux pas vous l’empêcher. Mais aujourd’hui je suis là… » Idem pour Loïc Rémy, qui ferme de moins en moins la porte à un départ en fin de saison : « J'aimerais fouler les terrains des Championnat anglais, espagnol ou italien. Je vais déjà essayer de bien finir la saison avec mon club. Et si toutefois j'ai la possibilité d'aller à l'Euro, faire un très bon Euro. Après, on verra. »
 
Même Mandanda s’y met !
Au final, on n’en trouve quasiment aucun pour déclarer ouvertement sa flamme et annoncer qu'il restera à l’OM, quoi qu'il se passe au printemps. Même le très prude Steve Mandanda y est allé de sa phrase sibylline quant à son avenir : « Sincèrement, ça m’embêterait beaucoup de ne pas disputer la Ligue des Champions la saison prochaine parce que pour un joueur, c’est la compétition la plus importante en club. On ne sait pas comment ça peut se passer… Moi, ici je me sens bien, tout se passe bien, après c’est clair que c’est toujours mieux de jouer la Ligue des Champions… » On vous le dit : l’été sera chaud à Marseille. Très chaud…