Accès direct au contenu

Attendu au tournant

OL : lheure de vérité pour Gourcuff ?

Yoann Gourcuff

Deux ans après son transfert très attendu à l’Olympique Lyonnais, Yoann Gourcuff sera plus que jamais attendu au tournant cette saison. Le meneur de jeu rhodanien, qui peinait jusqu’ici à retrouver son meilleur niveau, semble sur la voie de la guérison. La preuve avec sa prestation face à la Real Sociedad en amical.

22 M€, il s’agit du montant le plus important jamais versé à l’Olympique Lyonnais pour un joueur et pourtant le bilan de Yoann Gourcuff s’avère bien maigre. Gêné par des blessures à répétition, l’ancien Bordelais a bien du mal à sa débarrasser des démons de Knysna qui le hantent depuis le Mondial 2010. Mais il devra pourtant se livrer sous son meilleur jour cette saison puisque Rémi Garde entend bien lui confier les clés du jeu lyonnais, faute de moyens sur le marché des transferts.

Garde : « Il y a de bonnes raisons d’y croire »
L’entraîneur de l’OL, qui n’a pas vraiment pu s’appuyer sur son joueur la saison passée (13 apparitions en Ligue 1), se montre plutôt confiant pour l’exercice à venir et espère retrouver le vrai Gourcuff au plus vite : « A la lumière de ce qu’il démontre depuis le début de la saison, il y a de bonnes raisons de croire qu’il va retrouver son jeu ainsi que sa spontanéité de joueur et d’homme, tout simplement. C’est très encourageant », expliquait le technicien rhodanien. Alors que Michel Bastos semble plus que jamais sur le départ et que les jeunes éléments offensifs de l’OL manquent encore d’expérience (Jérémy Pied, Enzo Reale, Alexandre Lacazette), Gourcuff aura effectivement un rôle crucial à jouer et sera attendu au tournant. Reste à savoir quel sera son rôle de prédilection. 

Performant dans l’axe ou sur le côté ?
Interrogé dans les colonnes de France Football, Juninho suit de très près les performances de l’international tricolore à l’OL. Pour le Brésilien, il serait d’ailleurs bien plus efficace sur le côté : « Son problème à Lyon est qu’on n’a pas trouvé le poste où il sera performant. Est-ce un joueur de couloir, un huit, un dix, derrière l’attaquant ? Pour moi, comme il n’est pas très rapide et qu’il ne voit pas le jeu trop vite, car il garde trop le ballon et ne joue pas à une touche, je le placerais à gauche, comme à Milan, comme Ronaldinho au Barça, en lui laissant de la liberté ». La décision appartient à Rémi Garde, qui a eu l’occasion de se faire une idée depuis quelques jours avec le retour en forme de son protégé.

Une préparation convaincante
Titulaire vendredi en amical face à la Real Sociedad, Gourcuff n’a disputé qu’une mi-temps mais s’est montré relativement convaincant dans son poste de prédilection. Disponible et efficace dans la distribution du jeu, il semble fin prêt pour la reprise du championnat et son absence en début de période a relativement ralenti l’entrejeu des Gones. Le premier challenge aura lieu le 28 juillet prochain à l’occasion du Trophée des Champions face à Montpellier. L’occasion pour Gourcuff de retrouver les saveurs de la compétition et de s’échauffer au mieux avant, peut-être, la saison du renouveau.

Par Guillaume de Saint Sauveur