Accès direct au contenu

Démontage en règle

OL : Dugarry fracasse Gourcuff

Yoann Gourcuff

Christophe Dugarry, qui adore Yoann Gourcuff, a choisi de le piquer au vif pour le sortir de sa « léthargie ». Remplaçant luxueux à l’OL, l’ancien Bordelais en prend pour son grade.

Par peur d’avoir froid, on aurait tous compris que Christophe Dugarry préfère garder la langue au chaud dans sa poche pour évoquer le cas Yoann Gourcuff sur le plateau des Spécialistes. Mais, non. Le consultant vedette de Canal+, à qui le dossier équipe de France semble particulièrement tenir à cœur, a osé lancer un message fort à Yoann Gourcuff. La dernière « sortie » du beau gosse du football français, qui a passé son temps à s’échauffer le long de la ligne de touche lors de l’Olympico sans jamais entrer en jeu, a fini d’agacer Dugarry, triste de le voir mis au placard par Rémi Garde. Mais pour lui, Gourcuff a une part de responsabilité. Très claire. « Bon, il est timide, introverti et bien éduqué. C’est très bien mais à lui aussi de se montrer. A force de respecter les règles, il ne faut pas subir les choses. Je ne sais pas s’il s’est endormi mais il faut jouer. C’est la priorité ».

« C’est une faute de sa part »
Conscient que l’Euro peut être un objectif qui devrait passer sous les yeux de Gourcuff, Dugarry lui a lancé un avertissement en comparant sa situation personnelle à l’orée de la Coupe du monde 98 à la sienne. « En janvier 98, Aimé Jacquet avait été très clair à ce sujet : ceux qui seront titulaires et jouent dans leur club seront pris. C’était la condition indispensable pour faire partie de l’équipe de France. A partir de là, je serais aller jouer n’importe où ! C’est pour ça que je suis allé voir mon entraîneur au Barça pour lui demander de partir. J’ai donc atterri à Marseille. C’est pour ça que si Gourcuff veut jouer l’Euro, il aurait peut-être pu quitter Lyon. Je le dis, c’est une faute de sa part car, en plus, il a la cote auprès de Laurent Blanc ». Un grand gâchis.


 

Articles liés