Accès direct au contenu

Pas terrible…

Niang la roue de secours de Gyan et Gomis

Fenerbahçe, qui a déjà recruté Issiar Dia, continue son tour de la Ligue 1 pour trouver son attaquant de pointe. Après Asamoah Gyan, après Bafé Gomis, c'est au tour de Mamadou Niang d'être la cible du club turc.

Demandez à n'importe quel observateur de la Ligue d'établir un shopping-list des attaquants de Ligue 1 entre Asamoah Gyan, Bafetimbi Gomis et Mamadou Niang. La rédaction le10Sport.com s'est posée la question et tombait assez clairement d'accord sur le classement suivant :
1-Niang
2-Gyan
3-Gomis

Et l'on parie que vous serez en majorité d'accord avec ce choix. A Fenerbahçe, on a une approche différente de la question.

1-Gyan
2-Gomis
3-Niang

Le Rennais a été le premier approché, bien aidé par un Mondial où il s'est véritablement révélé. Faute de pouvoir conclure un accord, les turcs ont également pris contact avec Bafe Gomis. Même si Aulas et l'Olympique Lyonnais espère le mettre dehors pour s'attacher les services de Gignac, la panthère s'accroche. Du coup, Fenerbahçe est contraint de passer au plan C. Selon RMC, le club turc se serait en effet renseigné sur un éventuel transfert du Sénégalais. A l'heure où André Ayew a montré qu'il avait sa place sur l'aile gauche de l'attaque phocéenne, et que l'argent frais est une nécessité pour concrétiser les dossiers « sentinelle » et « buteur », Marseille serait-il près à se séparer de son capitaine ? Peut-être. Mais Niang sera-t-il convaincu de quitter Marseille pour la Turquie ? Beaucoup moins sûr. D'autant plus quand il apprendra qu'il n'était, au vu de Fenerbahçe, que la cinquième roue du carrosse.