Accès direct au contenu

Foot - ASSE

ASSE/OL : L’ASSE va-t-elle, enfin, terminer devant l’OL ?

À trois journées du terme du championnat, l’ASSE, quatrième, a deux petits points d’avance sur son grand rival l’OL, cinquième. Les Verts vont-ils enfin terminer devant l’OL ? Explications.

1993. Depuis 21 ans, un club français n’a plus remporté la plus prestigieuse des compétitions européennes. Depuis 21 ans, aussi, l’ASSE n’a pas terminé devant l’OL, son voisin honni, au classement. Une éternité. L’ASSE a l’occasion, cette saison, de mettre fin à cette longue période de domination rhodanienne. À trois journées de la fin, les Stéphanois ont deux points d’avance sur les Lyonnais. L’ASSE a un calendrier favorable, l’ASSE a toutes les cartes en main. Mais Saint-Étienne tremble et ne respire pas la sérénité. Qui est le mieux placé ? Explications.

Mercato - ASSE : Galtier s’est-il trompé avec Tabanou ?

L’ASSE A DILAPIDÉ SON AVANTAGE

Le 30 mars, la messe semblait dite. Pour la deuxième fois en vingt ans, l’ASSE s’est imposée à Gerland lors du derby (1-2), reléguant les Rhodaniens six points derrière à sept journées de la fin. Tous les voyants étaient alors au vert pour l’ASSE, avec en plus un calendrier largement plus favorable par la suite. L’ASSE devait notamment recevoir Nice et Rennes, se déplacer à Reims et Evian TG quand l’OL recevait le PSG et Bastia et avait à se déplacer à Valenciennes et Guingamp. Le tout pour Lyon avec deux matchs face à la Juve et un contre le PSG en finale de la Coupe de la Ligue au milieu. Bref, l’ASSE avait largement toutes les cartes en main pour tuer rapidement tout suspense. Il n’en a rien été. L’ASSE, loin de surfer sur la vague, a pris seulement six points lors des quatre derniers matchs, l’OL dix... Lyon, de son côté, a trouvé de nouvelles ressources et est revenu sur les talons des Verts, à deux points seulement à trois joueurs de la fin.

LES GONES SURMOTIVÉS

Éreintés par une saison très longue, les Lyonnais sont surmotivés à l’idée de dépasser l’ASSE. « C’est une belle motivation d’aller chercher les Verts. C’est plus excitant que si cette équipe avait un maillot rouge ou bleu. On a de la pression pour finir européen, et un petit peu plus, pour essayer d’aller les chercher », a expliqué l’entraîneur de l’OL, Rémi Garde. Même son de cloche chez Samuel Umtiti : « Aller chercher Saint-Étienne devant nous, c’est encore plus excitant ». Actuellement quatrièmes et cinquièmes, Stéphanois et Lyonnais devraient être tous les deux européens la saison prochaine, la cinquième place étant qualificative pour l’Europa League avec le succès du PSG en finale de la Coupe de la Ligue. Le quatrième aura toutefois un tour de barrage de moins à effectuer pour se qualifier pour la phase de poule.

L’ASSE A UN MEILLEUR CALENDRIER MAIS…

Seulement, la rivalité entre les deux clubs, entre les deux villes, dépasse largement le simple fait de disputer un tour de plus de barrage. Ce qui est important pour les deux clubs, c’est de finir devant l’autre. L’ASSE est encore dans la meilleure des positions, l’ASSE doit encore recevoir Montpellier et l’AC Ajaccio, se déplacer à Nantes, lorsque l’OL doit aller défier à l’extérieur l’OM et Nice et recevoir Lorient. Le calendrier est largement favorable aux Verts. Pas forcément la dynamique. L’ASSE souffre souvent dans la dernière ligne droite. Lors des quatre précédentes saisons, les Stéphanois n’ont jamais marqué plus de neuf points lors des six dernières journées (neuf en 2012-2013, sept en 2011-2012, cinq en 2010-2011, cinq en 2009-2010). Le suspense reste entier…

Articles liés