Accès direct au contenu

Foot - Mercato - ASSE

Mercato - ASSE : Quelle est l’enveloppe de recrutement pour l’ASSE cet été ?

L’ASSE a beaucoup vendu ces derniers mois et va devoir reconstituer une bonne partie de son onze de départ la saison prochaine. Mais avec quels moyens ?

Cet été, l’ASSE va devoir être active sur le marché des transferts. L’ASSE n’a pas le choix. Pourquoi ? Car l’ASSE a beaucoup vendu ces derniers mois, notamment Pierre-Émerick Aubameyang (14M d’euros), Josuha Guilavogui (10M), Kurt Zouma (15M) et Faouzi Ghoulam (5,5M). Ça fait beaucoup. Il va falloir tous les remplacer, mais peut-être aussi Benoît Trémoulinas, prêté jusqu’à fin juin dans le Forez, et Stéphane Ruffier, possible partant cet été. Bref, le chantier est énorme.

ASSE : Brandao subit-il un acharnement ?

L’ASSE VA DEVOIR RECRUTER EN MASSE…

Actuellement quatrième de Ligue 1, l’ASSE a bon espoir de se qualifier pour la Ligue Europa la saison prochaine. Il faut donc doubler les postes, remplacer les partants, tous des cadres de Christophe Galtier. L’ASSE n’a pas le choix si elle veut rester compétitive. L’été s’annonce agité à Sainté. Les dirigeants stéphanois cherchent un défenseur central, un arrière gauche, un milieu de terrain défensif et un attaquant. Plus un gardien de but si Stéphane Ruffier s’en va. Financièrement, tout va bien pour les Verts. L’ASSE n’est pas dans le rouge, contrairement à certains de ses concurrents directs, comme l’OL, l’OM ou le LOSC. Mais l’ASSE ne peut pas se permettre de folies non plus…

PAS PLUS DE 3M D’EUROS SUR UN JOUEUR

Certes, l’ASSE a vendu pour près de 45M d’euros en un an… mais hors de question de s’enflammer cet été. L’ASSE ne va bousculer ses habitudes. Il ne faut pas s’attendre à de gros coups dans le Forez. Roland Romeyer, le président du directoire de l’ASSE, a douché une bonne partie des espoirs des supporters stéphanois dans L’Equipe il y a quelques jours : « On n'investira pas plus de 3 millions d'euros sur un joueur. C'est pour ça qu'on a consolidé l'effectif (prolonger des joueurs, comme Cohade, Lemoine, Clerc) ».

10M D’EUROS EN TOUT

L’ASSE va donc beaucoup recruter cet été mais à faible prix. L’ASSE ne souhaite pas modifier son plan de fonctionnement instauré en 2010 avec un salary cap d’environ 90 000 euros par mois. Dans ces conditions, impossible de recruter un joueur autour de 8M d’euros. Cela implique forcément de lui offrir un salaire supérieur. L’ASSE n’a pas le choix, surtout que le club a un déficit structurel (sans vendre de joueurs) d’environ 7M d’euros par an. « Pour rester dans le top 5, avec le même budget et en concurrence avec Lyon, Marseille, Lille et Bordeaux, l'ASSE devra encore « super-performer » , a ajouté Romeyer dans L’Equipe. Cet été, l’ASSE ne devrait pas dépenser plus de 10M d’euros sur le marché des transferts. Avec, comme annoncé par le président stéphanois, pas plus de 3M d’euros sur un joueur.

Articles liés