Accès direct au contenu

Foot - ASSE

ASSE - Malaise : Le beau message d’Allan Saint-Maximin à Vincent Pajot !

Sorti sur civière et emmené à l’hôpital après un terrible choc à la tête, Vincent Pajot va mieux. Pour le plus grand plaisir d’Allan Saint-Maximin.

Présent sur la pelouse de Furiani pour défier son ancienne équipe, l’AS Saint-Étienne, Allan Saint-Maximin était aux premières loges lorsque Vincent Pajot a pris un coup de pied dans la tête de Nicolas Saint-Ruf, expulsé. Le milieu de terrain des Verts a ensuite été emmené à l’hôpital d’où il est désormais sorti. L’ASSE a d’ailleurs communiqué sur son absence et Pajot manquera deux rencontres. Allan Saint-Maximin a d’ailleurs envoyé un message au Stéphanois dans un entretien accordé à Poteaux-Carrés.

« C’était vraiment un choc et je suis content que Vincent Pajot soit sorti de l'hôpital »

« Sincèrement, c'est la première fois que ce genre de situation m'arrive sur un terrain. Moi, je n'étais pas loin de l'action mais je ne vois pas, au début, ce qu'il se passe. Au moment où je me retourne, je vois que Pajot ne bouge plus. Maïga a eu vraiment une réaction impressionnante, il s'est littéralement jeté sur Pajot et a réussi à faire le nécessaire. Après tout le monde est venu. C'est vrai que, franchement, ça fait peur, vraiment très peur, surtout que tout allait super vite. Il faut agir vraiment vite. Vincent Pajot est en plus une personne que j'apprécie, même si je n'ai pas eu trop le temps de le connaître. Je l'ai vu un peu car j'étais encore là quand il est arrivé, c'est un garçon qui est super gentil. Ça m'a fait mal et j'ai eu peur. Heureusement les nouvelles sont rassurantes, je pense que c'est plus de peur que de mal. En plus, j'ai vu mon coéquipier Nicolas Saint-Ruf qui était abattu dans les vestiaires. C'est une situation très compliquée sachant que j'avais suivi le match de l'Atletico Madrid où il est arrivé une chose similaire à Fernando Torres. Que ça arrive là, c'était vraiment un choc et je suis content que Vincent Pajot soit sorti de l'hôpital et rentré à Sainté », explique-t-il.

Articles liés