Accès direct au contenu

Rennes, Toulouse ou Lorient

ASSE Romeyer change davis pour Riviere

La vérité d'un jour n'est pas celle du lendemain. La semaine dernière, Roland Romeyer annonçait qu'Emmanuel Rivière serait encore Stéphanois la saison prochaine. Aujourd'hui, rien n'est sûr...

On pensait le dossier refermé, il n'en est rien. Refusé à Toulouse qui pourtant le convoité avec insistance, on pensait en effet qu'Emmanuel Rivière allait finalement ne pas quitter le chaudron et rester aux côtés de Christophe Galtier une année supplémentaire à Saint-Etienne. Mais la donne a changé. Selon Le Progrès, les prétendants sont toujours là et les dirigeants stéphanois ne sont pas si certains de vouloir le conserver. Hier, à la sortie des vestiaires, Roland Romeyer a mis de l'eau dans son vin au sujet de son attaquant : "Il est là pour le moment mais en football il n’y a pas de certitude".

Rennes revient à la charge

Emmanuel Rivière pourrait donc finalement faire ses valises et le duo Sinama-Pongolle / Rivière ne verra peut-être jamais le jour. Toulouse, qui a longtemps bataillé pour enroler Rivière, n'est plus le meilleur candidat. Entre temps, l'attaquant turc Umut Bulut est arrivé au Capitole et surtout un autre club de Ligue 1 semble interessé. Il s'agit du Stade Rennais qui souhaite renforcer son secteur offensif. Selon Ouest France, les dirigeants bretons auraient contacté leurs homologues stéphanois afin de s'informer sur la situation d'Emmanuel Rivière. Les Rouge et Noir auraient fait de l'attaquant des Verts leur priorité pour épauler Victor Hugo Montaño à la pointe de leur attaque. Voilà qui peut en effet faire changer d'avis le co-président stéphanois. Rennes serait prêt à mettre 9 millions d'euros sur la table, soit deux millions de plus que Toulouse à l'époque. Un tarif que ne serait en revanche pas prêt à mettre Lorient, l'autre club interessé. Le Stade Rennais aurait-il fait l'offre qu'il fallait et au bon moment ? Affaire à suivre...

Retrouvez toute l'actu des Verts sur www.asse-live.fr