Accès direct au contenu

Démenti

ASSE-OL : Aulas lâché par son chauffeur !

Jean-Michel Aulas a encore une fois fait le buzz en marge du derby face à l’ASSE. Dénonçant l’agression du public stéphanois, il a néanmoins été lâché par son propre chauffeur.

Le coup de gueule de Jean-Michel Aulas, affirmant que le bus lyonnais avait été caillassé avant l’arrivée au stade Geoffroy-Guichard, font beaucoup de bruit du côté de la cité verte. Pour une raison simple : il semble bien que Aulas ait un peu exagéré l’histoire. Dans l’Equipe du jour, Jean-Christophe Bertrand, directeur départemental de la sécurité publique de la Loire, dément la version d’Aulas. «Je m'inscris complètement en faux contre les allégations de M. Aulas. D'une part, le dispositif pour protéger le bus était à l'identique. Je lui ai dit en face lors du derby. [...] De l'autre, le bus lyonnais n'a pas été endommagé»

Aulas, son chauffeur le contredit
Mais en prime, le président de l’Olympique Lyonnais a été lâché par son propre chauffeur ! Le Parisien du jour annonce en effet que la police a entendu le chauffeur du car de l’Olympique Lyonnais. Et ce chauffeur, dans le procès-verbal, aurait lui-même confirmé que les deux impacts sur la carrosserie désignés par Aulas comme la preuve du caillassage du bus, sont en fait des impacts plus anciens… Si même dans le camp lyonnais, on lâche Aulas…